F1 — Fernando Alonso : «Je suis sûr qu’il en a déjà marre de moi, il ne répond pas à mes messages»

Alonso
Fernando Alonso, ici lors des essais privés à Bahreïn, le 5 novembre dernier. RENAULT.

Partagez cette info :

Total
9
Partages

Fernando Alonso est de retour en 2021 en F1 avec Renault, et a vraisemblablement les idées bien en place. Le double champion du monde est en train de gonfler tout le monde à bloc, un peu trop parfois…

La saison n’est toujours pas terminée que tout le monde parle déjà du retour d’un double champion du monde en F1. Si Fernando Alonso occupe déjà tant les conversations, ce n’est pas seulement pour son retour en piste avec les monoplaces de l’écurie française — à trois reprises lors des cinq dernières semaines.

«Les gens semblent surpris chaque fois qu’ils entendent ça à mon sujet»

Alors que son futur directeur exécutif chez Renault, Marcin Budkowski, avait déjà fait état de la motivation de l’Espagnol, le principal concerné en a rajouté une couche, plus légère, dans un entretien accordé à Auto-Hebdo (disponible en entier dans le dernier numéro du magazine).

Lors de son interview, Fernando Alonso a avoué que même Cyril Abiteboul ne répondait plus à ses messages :

«Justement, je lui ai envoyé trois messages il y a une demi-heure, confesse-t-il. Il les a lus, mais n’a pas encore répondu. Je suis sûr qu’il en a marre de moi, parce qu’il ne répond pas à mes messages.»

«Les gens semblent surpris chaque fois qu’ils entendent ça à mon sujet [sa motivation et sa rigueur], mais c’est comme ça que j’ai toujours été. À l’époque où j’étais chez McLaren, tout le monde était surpris de mon enthousiasme pour Honda et ils pensaient que j’avais l’air plus heureux que chez Ferrari. Mais ils ont également remarqué mon enthousiasme chez Ferrari.»

Avant de poursuivre : «J’ai toujours été le même, mais certaines personnes ne le découvrent qu’après avoir travaillé avec moi. J’ai toujours été déterminé à revenir en Formule 1».

Un acharné du travail qui aura comme ultime mission : ramener Renault (ou plutôt Alpine) sur le toit du monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ça pourrait vous intéresser
Suivez-nous sur Instagram