F1 — COVID-19 : Lance Stroll a‑t-il été testé positif après le GP de l’Eifel ?

Covid-19 Lance Stroll
Lance Stroll sera de retour dès ce week-end au Portugal. RACING POINT.

Découvrez notre newsletter !

Partagez cette info :

Total
0
Partages

Lance Stroll (Racing Point) a révélé avoir été testé positif au Covid-19 après le Grand Prix de l’Eifel, mais a tout de même pu rentrer chez lui.

Absent de dernière minute lors du GP de l’Eifel, Lance Stroll a donné quelques nouvelles sur son état de santé, qui restait jusqu’à maintenant mystérieux. Alors que le Canadien avait été remplacé par Nico Hülkenberg juste avant les qualifications, Otmar Szafnauer le patron de Racing Point, déclarait que son pilote souffrait simplement de problèmes gastriques, et avait été testé «trois à quatre» fois au Covid-19. Des tests qui se sont révélés évidemment négatifs.

«Lance Stroll ne présentait aucun symptôme»

Ce mercredi, Lance Stroll a révélé lui-même avoir «été testé positif au Covid-19 après le week-end du GP de l’Eifel», sur son compte Instagram. «Je me sens parfaitement bien et j’ai été testé négatif depuis.»

«Pour vous dire ce qui s’est passé, je suis arrivé au Nürburgring après avoir été testé négatif lors du dépistage normal d’avant-course. Le samedi matin, j’ai commencé à me sentir mal et je me suis réveillé avec des maux d’estomac. J’ai suivi le protocole de la FIA et je me suis isolé dans mon motor-home ; je ne suis pas retourné dans le paddock. Je n’étais pas en état de courir, je suis donc rentré chez moi en avion le dimanche matin.»

Une version qui diffère quelque peu de celle de son patron Otmar Szafnauer. Lance Stroll explique même avoir été testé une fois rentré à son domicile :

«Comme je n’étais toujours pas dans mon assiette, j’ai fait un test COVID le dimanche soir. Le lendemain, le résultat est arrivé, j’étais positif. Je me suis donc mis en quarantaine chez moi pendant dix jours. Heureusement, mes symptômes étaient très légers. J’ai fait un nouveau dépistage ce lundi, et mon résultat a été négatif. Je suis en grande forme et je suis impatient de rejoindre l’équipe et de courir au Portugal.»

Un cas qui peut interroger, notamment lorsqu’on prend connaissance du protocole érigé par la FIA en cas de suspicion. Si le Canadien avait été déclaré positif au nouveau coronavirus plus tôt dans le week-end, une partie de son équipe n’aurait pu prendre part au Grand Prix, et sa monoplace aurait peut-être même été retirée.

La FIA devra désormais mener son enquête autour du cas Lance Stroll, qui participera bel et bien au Grand Prix du Portugal à Portimão, ce week-end.


Partagez cette info :

Total
8
Partages
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ça pourrait vous intéresser
Suivez-nous sur Instagram