Le destin tragique d’une Aston Martin DB6 en Île de France

Partagez cette info :

Total
10
Partages

Une Aston Martin DB6 s’est retrouvée encastrée dans le mur d’un centre culturel situé dans l’Essonne (91). Aucun blessé n’est à déplorer, le conducteur a été placé en garde à vue.

Que les photos d’une Aston Martin DB6 circulent sur internet, c’est normal. Cependant ce modèle précis s’est retrouvé dans une situation assez délicate.

Après un refus d’obtempérer à un contrôle de police, le conducteur du coupé anglais a pris la fuite mais pas pour longtemps. A quelques mètres du lieu de contrôle, le fuyard a percuté un talus et a terminé sa course dans un mur du centre culturel Sydney Bechet de Grigny.

La nouvelle a été annoncée sur le compte Twitter de la police Nationale de l’Essonne. On y voit la belle anglaise encastrée dans la façade du bâtiment. Fort heureusement, personne n’a été blessé par l’accident.

Selon nos confrères du Parisien, le conducteur du véhicule ne posséderait pas de permis de conduire. Il a été interpellé puis placé en garde à vue. Quant au coupé DB6, il se pourrait bien qu’il s’agisse d’une voiture de collection volée.

Une pièce de collection

Le piteux état de ce modèle, produit à près de 2000 unités, fend le cœur de nombreux passionnés. Sous le capot se trouve un 6‑cylindres de 3 995 cm³ qui offre la bagatelle de 286 canassons et une vitesse maximale de 241 km/h.

Bien évidemment impossible de penser à une ancienne Aston Martin sans songer au plus célèbre des espions. Les commentaires à propos de la situation sont parfois ironiques avec un parallèle avec les courses poursuites de James Bond.

Rappelons seulement que la DB6 n’a jamais fait partie des modèles conduits par l’agent 007. Ce dernier s’est octroyé les services de la DB5, un modèles remplacé ensuite par la DB6.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ça pourrait vous intéresser
Suivez-nous sur Instagram