Le Skoda Karoq passe par la case restylage

Lancé il y a quatre ans, le Skoda Karoq profite d’une mise à jour de mi-carrière avant d’être remplacé. Ce restyalge ajoute quelques nouveautés extérieures et intérieures au SUV tchèque ! 

Partagez cette info :

Total
1
Partages

Comme annoncé via une série de croquis, le Skoda Karoq se met à jour. Plus de quatre ans après son arrivée au catalogue, le SUV passe obligatoirement par le restylage pour poursuivre son offensive face aux nombreux concurrents du marché.

Côté style, le Karoq restylé profite d’une face avant redessinée, intégrant désormais des petites ouïes latérales. Les blocs d’optiques ont eux aussi bénéficié d’une retouche. Le regard du SUV est alors plus moderne.

Derrière, les changements sont plus discrets. Des feux Full LED plus fins viennent offrir une touche de dynamisme au dessin relativement carré du modèle. Tandis qu’un nouveau diffuseur a été installé en bas.

Le Skoda Karoq restylé reçoit également des jantes inédites de 19 pouces baptisées “Aero”. Grâce au bouclier avant, au diffuseur et à ces jantes inédites, le constructeur affirme avoir obtenu un meilleur coefficient de pénétration dans l’air au SUV, lui permettant ainsi de réduire ses émissions de CO2.

Du nouveau à bord

On vous l’accorde, il est difficile de trouver les changements dans l’habitacle du nouveau Karoq. Pourtant, il y en a ! L’écran tactile disponible jusqu’à 9,2 pouces est toujours intégré dans la planche de bord. L’instrumentation numérique n’évolue pas non plus et affiche toujours un écran de 10,25 pouces. Cette dernière est disponible de série dès la finition Ambition.

En réalité, les nouveautés sont plus de l’ordre du style. L’éclairage d’ambiance est prolongé jusqu’aux places arrière et les sièges peuvent être commandés avec des matériaux recyclables.

Nouvelle Skoda Fabia (2021) : toutes les infos sur la citadine tchèque

Sous le capot, pas de changement. Le SUV tchèque loge toujours les blocs essence 1.0 TSI de 110 ch (BV6), 1.5 TSI de 150 ch (BVA ou BV6) et le 2.0 TSI de 190 ch (BVA7). La gamme diesel est animée par les 2.0 TDI EVO de 116 ou 150 ch.

Pour le moment, Skoda ne choisit pas d’hybridation légère pour son SUV. La marque n’a pas encore dévoilé les tarifs de cette version restylée qui devraient se situer aux alentours des 30 000 euros.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ça pourrait vous intéresser
Suivez-nous sur Instagram