F1 — Le top 5 des plus belles batailles de 2022 (VIDEO)

La trêve estivale est arrivée pour les pilotes. Cette première partie de saison a été riche avec des batailles épiques en piste. Voici notre top 5 des plus belles actions en 2022 ! 

Partagez cette info :

Total
1
Partages

C’est l’heure des vacances pour les 20 pilotes de F1 ! Cette première partie de saison n’aura pas été de tout repos avec des batailles à tous les échelons de courses, aussi bien entre adversaires directs qu’entre coéquipiers. Retour sur les plus belles batailles à ce stade de la saison 2022.

Grand Prix de Bahreïn : Leclerc vs Verstappen

Premier Grand Prix et première bagarre entre Charles Leclerc et Max Verstappen. Au 17ème tour de course, le Monégasque voit fondre la Red Bull avec le DRS dans son rétroviseur. Au freinage, le Néerlandais plonge à l’intérieur. Mais Leclerc ne tarde pas à répondre. Mieux ressortie du premier virage, la Ferrari retarde son freinage à l’extérieur au virage 4 et referme la porte, pour reprendre la tête de la course. À l’arrivée, Leclerc remporte le Grand Prix de Bahreïn. Verstappen devra abandonner dans les derniers tours suite à un problème sur sa monoplace. Avantage Leclerc dans ce premier duel !

Grand Prix d’Arabie Saoudite : Verstappen vs Leclerc, round 2

Acte 2 entre ces deux hommes. Max Verstappen est revanchard après son abandon à Bahreïn. Charles Leclerc, lui, veut continuer sur sa lancée. Les deux pilotes se retrouvent d’abord au 42ème tour. Surpuissant avec sa Red Bull, le Néerlandais dépose Leclerc avant le freinage du virage 27. Mais la Ferrari répond dans la ligne droite avec le DRS et repasse à l’extérieur au freinage du premier virage.

Nouvelle bagarre au tour suivant, mais cette fois, Verstappen ne passe pas le Monégasque au bout de la zone de DRS, pour ne pas passer devant à la ligne de détection. Les deux pilotes se retrouvent quasiment à l’arrêt mais c’est la Red Bull qui profitera de l’activation de son aileron mobile. Toutefois, la Ferrari résiste. Idem au 46ème tour, cette fois à l’avantage du Néerlandais. Dans la ligne droite d’arrivée, il passe Leclerc et se rabat. Au drapeau à damier, Verstappen franchira la ligne avec 6 dixièmes d’avance sur le Monégasque.

F1 — Le circuit de Singapour s’invite dans le prochain Call of Duty 

Grand Prix de Grande-Bretagne : une bataille à trois

Il s’agit, pour le moment„ de la plus belle course de la saison. Ce Grand Prix de Grande-Bretagne a réservé des batailles plus qu’épiques. Tout d’abord au 46ème tour de course. À l’aspiration, Pérez fait l’intérieur sur Leclerc dans le virage 15. Mais le Monégasque garde de la vitesse. Les deux pilotes se retrouvent roue contre roue. Au virage suivant, la Ferrari retarde son freinage mais ressort large. Au milieu de cette bagarre, Lewis Hamilton vient se faufiler à l’intérieur et passe les deux pilotes d’un coup ! Au freinage du 3ème virage, la Red Bull tasse la Mercedes, qui se fait ensuite redoubler par la Ferrari à l’extérieur du virage 5.

Leclerc vs Hamilton : ça passe à Copse 

Un tour plus tard, Leclerc, qui voit Pérez s’envoler, est menacé par Hamilton. Dans le virage 6, Leclerc retarde trop son freinage. Le Britannique en profite pour passer à la réaccélération à la sortie du 8ème virage. À l’approche de Copse, la Mercedes protège à l’intérieur. Leclerc, sur l’extérieur, repasse devant. Une manoeuvre osée mais payante, qui fait oublier le crash de Verstappen au même endroit l’an dernier.

Grand Prix d’Autriche : duel chez Ferrari

Après Imola, le format Sprint fait son retour à Spielberg. Mais cette course est marquée par le duel entre les deux pilotes Ferrari, parfois à la limite de l’accrochage. Au 6ème tour, Carlos Sainz, venu de loin, plonge à l’intérieur à l’épingle du virage 2. Le contact est évité de justesse puisque Leclerc referme aussitôt la porte.

Au tour suivant, l’Espagnol se place à l’extérieur dans la descente du virage 3. À la sortie, le Monégasque tasse son coéquipier et conserve sa position. Ce Grand Prix marquera le début d’une tension interne entre les pilotes de la Scuderia Ferrari.

Grand Prix d’Autriche : une lutte à cinq en F1 !

C’est l’une des plus batailles comme on en voit rarement en F1, entre cinq pilotes, le tout sans accrochage ! Au 25ème tour, Alonso attaque Zhou à l’intérieur du premier virage. Au freinage, Magnussen plonge à la corde et le Danois double les deux monoplaces. Au même moment l’Alfa Romeo croise sur l’Alpine et bénéficie d’une meilleure sortie.

Au freinage de l’épingle, Norris à l’aspiration prend l’extérieur sur le pilote Alpine et freine tardivement. Une manœuvre payante puisqu’à la sortie, il garde de la vitesse, après avoir coincé Alonso à l’intérieur. Derrière, Schumacher effectue la même manœuvre sur Zhou. Au virage 4, la McLaren tente un dépassement à l’extérieur sur Magnussen, mais le Danois retarde son freinage tout en gardant de l’espace. Le pilote Haas referme la porte à l’accélération.

Cette saison 2022 nous réserve encore bien des surprises… Verstappen va-t-il décrocher un deuxième titre mondial consécutif ? Ferrari sera-t-elle capable de remonter la pente après des déboires stratégiques mais aussi mécaniques sur les derniers Grands Prix ? Mercedes peut-elle se mêler à la lutte pour tenter de prendre la 2ème place à la Scuderia ? Rendez-vous le 28 août pour le Grand Prix de Belgique à Spa-Francorchamps pour entamer la seconde partie de la saison 2022 de F1 !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ça pourrait vous intéresser
Suivez-nous sur Instagram