green friday

F1 : Charles Leclerc se balade en Ferrari SF1000 dans les rues de Maranello

Maranello Ferrari SF1000
green friday

Partagez cette info :

Total
0
Partages

À deux semaines de la reprise en F1, Charles Leclerc en a profité pour faire un petit tour de Maranello, en Ferrari SF1000. Et cela n’arrive pas tous les jours.

Près de trois mois après les derniers tours de roues de nos Formule 1, la reprise approche. Dix-sept petits jours avant de les voir enfin s’affronter en Autriche, le 5 juillet. L’occasion pour Ferrari et Charles Leclerc avant la reprise de la F1, de sortir la bête, la Ferrari SF1000, dans les rues de Maranello au petit matin.

Le Monégasque en a profité pour faire un petit tour de la ville, fief historique de la firme italienne et son créateur : Enzo Ferrari. Il faut dire que Maranello respire le rouge. En effet, Charles Leclerc est sorti de l’usine dans laquelle est sortie la première voiture de la marque, la 125 s, avant de passer devant l’historique musée de la firme au 70 années en Formule 1.

Des tests privés attendus dans les prochains jours

Une fois n’est pas coutume, Ferrari a sorti sa monoplace sur route ouverte. Le Monégasque est en fait, le premier pilote de l’écurie a effectué une telle sortie. Une fois les voisins autour de l’usine alertés par le bruit du bolide, la SF1000 s’est dirigée vers le circuit d’essai de l’écurie rouge, à Fiorano.

«Normalement, je n’aime pas me lever tôt, mais ce matin, il y avait une bonne raison de le faire, a‑t-il déclaré. Peut-être que ça a réveillé quelques personnes, mais c’était super de conduire dans les rues de Maranello en SF1000.

C’était excitant de remonter dans la voiture aujourd’hui, en particulier sur une route aussi spéciale. Être de retour dans le cockpit, c’était comme rentrer à la maison. Cela semblait être une façon amusante de dire que nous sommes prêts à reprendre le chemin. Maintenant, j’ai hâte de conduire le SF1000 en Autriche.» s’est enthousiasmé Charles Leclerc.

Ferrari devrait faire tourner ses pilotes sur le circuit de Fiorano dans les jours à venir. Mais avec un modèle antérieur à 2019, car la règle stipule qu’aucun test ne peut-être réalisé sur une voiture de moins de deux ans. Au moins, la Scuderia a l’occasion de bénéficier de ce privilège-là, et ce n’est pas le cas de tout le monde.

green friday
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ça pourrait vous intéresser
Suivez-nous sur Instagram