Voici la nouvelle DS 9 : la berline grand luxe signée DS

La berline française vient tout juste d’être présentée au grand public ! 
Nouvelle DS 9

Découvrez notre newsletter !

Partagez cette info :

Total
0
Partages

C’est en face de la Tour Eiffel que DS Automobiles a décidée de dévoiler son nouveau modèle. Sans grande surprise, la marque française premium présente la DS 9. Cette berline grand luxe au design raffiné s’inscrit sur la planète auto afin de concurrencer les mastodontes allemands du marché.

À LIRE AUSSI… Peugeot diffuse la première image de la 508 Sport Engineered

Au premier coup d’oeil, la DS 9 incarne tout ce que reflette la marque DS, c’est-à-dire l’élégance à la française. La ligne de la berline épouse des formes tendues avec un arrière type fastback. Cette poupe intègre des hanches galbées ainsi qu’une malle de coffre bombée.

Les feux arrière sont disposés de manière horizontale et se prolongent vers le milieu grâce à un bandeau chromé. Plus bas, le bouclier reste discret et s’habille d’une double sortie d’échappement assez visible.

DS Automobiles.

À l’avant, le dessin est toutefois plus simpliste avec la calandre DS Wings agrémentée de chrome. Le bouclier intègre des ailettes verticales afin de donner un aspect plus sportif à la DS 9. DS n’a pas manqué de rappeler son histoire avec des éléments en hommage au modèle de 1955 comme des cornets disposés au niveau du pavillon. La signature lumineuse full LED plonge vers le haut de la calandre et se prolonge avec un «filet» lumineux.

Côté gabarit, la nouvelle berline française se classe dans la même catégorie que la Peugeot 508. Notamment puisque la DS 9 partage la même base que le modèle du constructeur au lion. Elle affiche alors 4,93 m de long, 1,85 m de large et 2,90 d’empattement, soit des dimensions similaires à une BMW Série 5.

Un intérieur chic

Dans l’habitacle, DS joue clairement ses cartes. L’ensemble est particulièrement bien fini avec des matériaux de qualité, des surpiqûres omniprésentes et des sièges garnits de cuir. La console centrale reçoit le levier de vitesses et les boutons «diamantés», une signature de la marque française.

Au-dessus, le système d’info-divertissement se fond dans l’atmosphère de la DS 9 avec un écran de 12″, au même tarif que le compteur. Le présence de seulement quelques boutons offre un intérieur épuré et sain à la nouvelle DS 9.

«Depuis le lancement de DS en 2015, un objectif anime nos équipes : proposer une grande berline française. Notre ambition d’incarner le savoir-faire du luxe français dans l’automobile passe par l’arrivée d’une nouvelle référence sur ce segment des berlines statutaires et cette volonté de porter la culture française dans l’automobile se traduit aujourd’hui par DS 9», Thierry Metroz, Directeur du Style de DS Automobiles.

Des nouvelles motorisations

Pour sa nouvelle berline tricorps, le constructeur français a voulu répondre à la demande actuelle des clients tout en répondant aux normes antipollution. Du coup, sous le capot de la DS 9 on retrouve une offre majoritairement hybride rechargeable avec la version deux roues motrices 225 ch embarquant une batterie lithium-ion de 11,9 kWh. L’autonomie promet entre 40 et 50 km en tout électrique.

DS Automobiles.

L’autre version c’est la plus puissante avec une cavalerie de 350 ch cumulée grâce à une plus grosse batterie et surtout, un deuxième moteur électrique disposé sur l’essieu arrière. Ce qui permet à la DS 9 de s’offrir une transmission intégrale. Une seule version essence sera disponible au catalogue avec un bloc de 225 ch.

La nouvelle berline française compte bien aplatir ses concurrentes allemandes que sont les BMW Série 5 et Audi A6. La DS 9 fera sa première apparition publique dans quelques jours au salon de Genève. Sa commercialisation débutera au second semestre 2020.


Partagez cette info :

Total
0
Partages
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ça pourrait vous intéresser
Suivez-nous sur Instagram