VIDEO. Voici comment détruire les portes papillon de son Tesla Model X

De base, rouler avec la portière ouverte n’est pas une bonne idée… Mais quand c’est une porte papillon, c’est pire, surtout face à un bus. 

Découvrez notre newsletter !

Partagez cette info :

Total
1
Partages

Les portes papillon sont toujours impressionnantes et donnent un style inimitable à la voiture qui en est équipée. C’est le cas pour la Tesla Model X qui possède des portes arrière papillon dans le but d’améliorer l’accessibilité aux places arrière.

Le problème, c’est que ce genre de portes coûte très cher en développement et en fabrication. Surtout, ce n’est pas pratique, il faut beaucoup d’espace pour l’ouvrir, beaucoup de hauteur aussi.

Pour remédier à ce problème, Tesla équipe son SUV de «Falcon Wings». Les deux portières arrière sont constituées d’une double charnière motorisée permettant à une partie du toit de se soulever. Le niveau de l’élévation est géré automatiquement en fonction des différents obstacles environnants grâce une batterie de capteurs. Mais inutile d’avoir autant de technologie quand on oublie de fermer sa porte…

C’est ce qui s’est passé en Angleterre pour un propriétaire de Tesla Model X. Malheureusement, sa portière encore ouverte a heurté un mythique bus rouge à deux étages. Malgré les signaux sonores dans la voiture, le conducteur a continué sa route.

Le bus devra changer son pare-brise mais la porte papillon du Model X est totalement détruite. C’est simple, elle est bloquée en travers. Le coût des réparations devrait être salé.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par LADbible (@ladbible)


Partagez cette info :

Total
1
Partages
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ça pourrait vous intéresser
Suivez-nous sur Instagram