F1 : le relevé de notes du GP de Bahreïn (Grosjean, Hamilton, Pérez…)

GP Bahreïn Relevé Notes
Romain Grosjean, ici épaulé par les medecins de la medical car, est transporté à l'hôpital. HAAS.

Découvrez notre newsletter !

Partagez cette info :

Total
5
Partages

Marquée par le terrible accident de Romain Grosjean dès son départ, la course a rapidement pris une autre tournure où le plus important ne se situait plus vraiment en piste. Au terme d’un GP de Bahreïn presque secondaire, Lewis Hamilton s’est encore imposé, on voit ça dans le relevé de notes.

Ce n’est pas un hasard si le ’pilote du jour’ ne se trouvait plus sur la piste à l’arrivée d’un long et stressant Grand Prix de Bahreïn. À l’arrivée, l’essentiel n’était pas de voir Hamilton ou les deux pilotes Red Bull sur le podium, mais bien la santé de Romain Grosjean, véritable miraculé de son effrayant accident. Il figure logiquement tout en haut de notre relevé de notes, presque anecdotique, du GP de Bahreïn.

Romain Grosjean : 20/20

À l’instar de tous les pilotes à l’arrivée du Grand Prix, tous les regards et pensées étaient tournés vers le Français, finalement sain et sauf. L’accident a été d’une rare violence en F1, les images de la terrible explosion de la monoplace ont du marquer bon nombre de pilotes, qui en ont été témoins en une fraction de seconde, d’un coup d’oeil dans leur rétroviseur.

Grâce à son halo, son équipement anti-inflammable et son remarquable courage, Romain Grosjean est sorti de sa monoplace, en feu, après vingt-huit longues secondes d’attente. Le Français ne déplore que de légères brûlures aux mains, mais aucune fracture à signaler, un véritable miracle au vu des 221 km/h et 53 G mesurés au moment du choc.

S’il ne participera logiquement pas au prochain Grand Prix, le Français aura la course suivante en ligne de mire, la semaine suivante à Abu Dhabi, la dernière de la saison et accessoirement sa dernière en carrière.

On attend le champion au rendez-vous !

Les bons élèves

Lewis Hamilton : 17/20

Difficile de se replonger dans la course, quand toutes ces images tournent en boucle dans tous les paddocks, pendant plus d’une heure et demie d’interruption. Pourtant, les dix-neuf pilotes de la grille de départ ont du prendre à nouveau le départ, au vu des nouvelles rassurantes du Français — d’où la diffusion des images.

Peu inquiété ce week-end, le Britannique n’a pas tremblé malgré un restart chaotique marqué par l’accrochage entre Kvyat et Stroll. Lewis Hamilton, aidé par le mauvais départ et la crevaison de Bottas, en a profité pour s’échapper, malgré les efforts, en vain, de Max Verstappen pour contrecarrer ses plans.

Au terme d’une saison 2020 qui s’achève dans deux courses, Hamilton décroche sa onzième victoire de la saison, peut-être la plus anecdotique.

Sergio Pérez : 16/20

La roue de la fortune n’a clairement pas tourné en la faveur du Mexicain ce week-end. Fort de son podium en Turquie deux semaines avant, Sergio Pérez s’avançait vers ce Grand Prix en plein forme, alors que son avenir en F1 est toujours en suspens.

Impérial lors des essais et des qualifications, le Mexicain déborde dès le départ un Bottas en perdition, et un Albon bien tendre. Malgré l’arrêt de la course et la voiture de sécurité lors de la relance, le pilote Racing Point conserve sa troisième place, et se dirige vers un second podium consécutif.

Mais à trois tours de la fin, il sera trahi par sa machine, difficilement. Si dur à digérer que le Mexicain tentera le tout pour le tout, poussant son moteur jusqu’au bout. Mais il sera rapidement contraint de stopper sa monoplace, alors que des flammes jaillissent ! On en aura assez eu pour aujourd’hui, Pérez aussi !

On en attendait plus

Red Bull : 15/20

Sur le papier, l’écurie sort d’un week-end plus que réussi avec ces deuxième et troisième places. Au classement d’ailleurs, Verstappen met définitivement la pression à Bottas (8e), et revient à seulement onze petits points de la place de dauphin.

Pour Albon, ce deuxième podium de la saison permettrait d’oublier quelque peu ses déboires de début de week-end, moment qu’il avait choisi pour détruire complètement sa monoplace lors d’une sortie de virage mal maitrisée.

Mais au regard de la course, l’écurie autrichienne pouvait peut-être viser encore mieux. Si elle n’avait pas loupé l’arrêt aux stands de son pilote néerlandais (fait rare pour Red Bull), elle aurait pu récupérer les trois secondes qui lui manquaient tant pour inquiéter Lewis Hamilton.

Les cancres du relevé de notes du GP de Bahreïn

Renault : 11/20

La performance de l’écurie française est loin d’être honteuse à Bahreïn. Mais au vu de la bataille si intense pour la troisième place au championnat constructeur, les septième et neuvième places de ses pilotes à l’arrivée semblent un peu maigres. McLaren s’empare d’ailleurs du fameux sésame, après un week-end productif.

En manque de rythme tout au long de la course, Ricciardo et Ocon ont passé plus de temps en piste à s’attaquer et se laisser passer, que de jouer avec ses concurrents.

Si Renault peut tout de même se satisfaire des problèmes de Racing Point, dont les deux pilotes ont fini par abandonner, l’opération comptable réalisée après le Grand Prix n’a pas de quoi soulever les foules non plus.

L’écurie française est actuellement cinquième au championnat, avec vingt-sept points de retard et deux courses à courir seulement. La tâche s’annonce définitivement ardue !

Ferrari : 8/20

Malgré ses performances récentes en Turquie, la Scuderia Ferrari est vite redescendue sur terre à Bahreïn. L’écurie qu’on annonçait revenu en course au championnat constructeur, a de nouveau sombré sur le tracé de Sakhir.

En sixième ligne, les deux monoplaces ont connu des fortunes diverses tout au long de la course, pour un résultat plus ou moins semblable. Si Charles Leclerc a bénéficié de l’abandon tardif de Pérez pour récupérer la dixième place à l’arrivée, son unique petit point récolté ce week-end ne devrait pas sauver l’écurie italienne. D’autant plus quand on voit la place de Sebastian Vettel à l’arrivée (13e), très loin ce week-end.


Partagez cette info :

Total
5
Partages
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ça pourrait vous intéresser
Suivez-nous sur Instagram