F1 : le calendrier provisoire 2021 est officiellement dévoilé

F1 Calendrier 2021
La F1 vient de publier son calendrier pour 2021. RACING POINT.

Découvrez notre newsletter !

Partagez cette info :

Total
2
Partages

La F1 vient de dévoiler officiellement son calendrier pour 2021, avec comme annoncé 23 Grands Prix au programme.

Attendu ces derniers jours, le calendrier provisoire pour 2021 a officiellement été dévoilé par la F1, ce mardi. Cette annonce fait suite à une saison sans précédent, avec dix-sept courses au programme seulement et cinq circuits complètement inédits.

«Nous nous attendons à ce que les fans reviennent en 2021.»

«Les plans pour 2021 impliquent un dialogue approfondi avec tous les promoteurs et leurs autorités locales et nationales, lit-on dans un communiqué. La F1 et la FIA ont mis en place de solides mesures de santé et de sécurité pour permettre à la saison 2020 révisée de redémarrer et de fonctionner efficacement.»

«Nos hôtes pour 2021 sont rassurés par notre retour en toute sécurité à la course et confiants que les plans et procédures que nous avons mis en place nous permettront de revenir à un niveau de normalité pour la saison 2021.»

«Comme nous l’avons déjà dit, nous nous attendons à ce que les fans reviennent pour la saison 2021 et que le calendrier ressemble à la saison 2020 initialement prévue. Nous continuerons à travailler en étroite collaboration avec nos promoteurs et partenaires et attendons avec impatience le début de la saison le 18 mars 2021 en Australie.»

L’Arabie saoudite débarque au calendrier

Comme prévu, la saison de F1 débutera bien en Australie, le 21 mars prochain. Le Grand Prix du Vietnam n’aura lui finalement pas lieu, une nouvelle date reste encore «à déterminer» au mois d’avril, mais il ne s’agira pas d’Hanoï.

Le Grand Prix de France au circuit Paul Ricard conserve lui sa date du 27 juin, une semaine avant de se rendre à Spielberg (Autriche). Annoncé il y a quelques jours, Zandvoort (Pays-Bas) trouvera bien sa place en septembre désormais, lors du premier «triple headers» de l’année avec Spa (29 août) et Monza (12 septembre).

L’autre bonne nouvelle, c’est le maintien du Grand Prix du Brésil à Interlagos, alors qu’une course à Rio de Janeiro était sérieusement envisagée. Mais la construction de la piste n’a pas convaincu les instances de la F1 qui ont préféré assuré le coup cette saison.

Avant de terminer l’année à Abu Dhabi, la F1 se rendra en Arabie saoudite pour la première fois de son histoire, le 28 novembre, à Jeddah exactement.

«Nous sommes ravis de voir l’Arabie saoudite faire partie du calendrier et nous sommes également ravis de revenir sur les lieux où nous espérions courir en 2020. Nous tenons à remercier tous nos promoteurs et partenaires pour leur enthousiasme et leur collaboration continus et nous sommes impatients de donner. nos fans une saison passionnante sur la piste.»

À noter qu’aucun des «nouveaux» tracés parcourus cette année n’a été conservé — Mugello, Nürburgring, Portimão, Imola et Istanbul.


Partagez cette info :

Total
2
Partages
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ça pourrait vous intéresser
Suivez-nous sur Instagram