F1 — Et si Romain Grosjean faisait son retour en monoplace lors du GP de France ?

Grosjean GP France
Romain Grosjean, lors du dernier Grand Prix de France en 2019. HAAS.

Découvrez notre newsletter !

Partagez cette info :

Total
24
Partages

Privé d’un dernier Grand Prix en F1, Romain Grosjean souhaiterait effectuer coute que coute un test privé, chose à laquelle Toto Wolff avait répondu favorablement. Mais une nouvelle idée a germé en direct sur Canal +, lors d’un échange entre Julien Fébreau et Éric Boullier, le patron du GP de France.

Romain Grosjean est obligé de renoncer au Grand Prix D’Abu Dhabi ce week-end, après être sorti miraculeusement indemne de son accident à Bahreïn. Le Français, pourtant déterminé à revenir en piste avant la fin de saison, est rentré chez lui en Suisse, ce dimanche soir.

Mais dans la semaine, Romain Grosjean avait fait savoir qu’il «appellerait chaque équipe de F1» s’il le fallait, pour pouvoir remonter dans une monoplace, une dernière fois. Des propos qui sont arrivés jusqu’aux oreilles de Toto Wolff, qui s’était dit prêt à offrir ce cadeau à Romain Grosjean.

Ce dimanche, la nouvelle pourrait avoir pris une nouvelle ampleur, alors qu’Éric Boullier, le patron du GP de France, était l’invité de l’émission ’La Grille’ sur Canal +, peu avant le Grand Prix de Sakhir. Une idée de Julien Fébreau a particulièrement retenu l’attention.

«On sait qu’il y a des règles très stricts en Formule 1, qui vous empêchent de rouler avec des voitures trop récentes, donc faudrait qu’elle ait deux ans,» explique le commentateur de le chaine, au sujet des déclarations de Grosjean et Wolff. «Mais, me viens une idée, Éric Boullier, est-ce qu’on proposerait pas à Romain Grosjean de faire son baroud d’honneur au GP de France, en démonstration devant son public, dans quelques mois ?»

«C’est dans pas si longtemps que ça, finalement, le temps qu’il récupère, et que Mercedes ou une autre équipe lui amène cette voiture, et qu’il fasse, devant tous ceux qui l’ont supporté et soutenu jusqu’à maintenant, son baroud d’honneur.»

«Avec grand plaisir, a répondu Éric Boullier. Un immense plaisir même, parce que je pense qu’il sera remis sur pied d’ici là, ce serait évidemment une excellente nouvelle et un beau clin d’oeil pour Romain !»

Organisé du 24 au 27 juin prochain sur le circuit Paul Ricard au Castellet (Var), le GP de France 2021 pourrait accueillir près de 15 000 spectateurs par jour, et pourrait tout aussi bien recevoir Romain Grosjean, lors d’une dernière sortie en piste. Après dix années passées en F1 et 179 départs à son actif, le  Français pourrait terminer sa carrière sur une autre note.


Partagez cette info :

Total
24
Partages
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ça pourrait vous intéresser
Suivez-nous sur Instagram