Mercedes EQG : quatre moteurs électriques et un mode pour faire des 360° sur place

Le Mercedes EQG devrait être présenté d’ici 2024. En attendant, le premier Classe G électrique nous dévoile quelques spécificités, dont un mode pour faire des figures ! 
Mercedes EQG
@Twitter / Edmunds

Partagez cette info :

Total
6
Partages

Il n’est pas prévu pour tout de suite… Mais les ingénieurs de chez Mercedes ont décidé de nous dévoiler quelques spécificités de l’EQG. Attendu pour 2024, le Classe G électrique a pu être mis entre les mains d’une poignée de journalistes aux États-Unis. De quoi tester le mode «G‑Turn», qui fait tourner le 4x4 sur lui-même !

Il y a quelques mois, Mercedes annonçait l’arrivée de son premier Classe G 100% électrique lors d’une conférence. Son plan baptisé «Economics of Desire» dévoilait alors les futurs modèles de la firme à l’étoile. Et bien que les fans du «G‑Class» ne soient pas tous prêts à voir le modèle iconique passer au «zéro émission», il faut dire que les images avaient séduit.

Cette fois-ci, on découvre le futur Mercedes EQG encore camouflé. Il semblerait même que la marque ait simplement ajouté la motorisation électrique à un Classe G thermique ! Les lignes carrées et les proportions restent identiques à celle du 4x4 originel.  D’après les rumeurs, l’équipe ne veut pas faire de compromis sur les capacités du modèle. Par conséquent, le SUV électrique devrait offrir une combinaison inégalée de luxe et de capacités tout-terrain dans le segment des véhicules électriques.

Le Mercedes EQG sait faire des 360° sur place !

Pour l’heure, les spécifications techniques complètes de l’EQG n’ont pas encore été révélées. Mercedes est encore en train de peaufiner le développement de son 4x4 électrique. Cependant, Emmerich Schiller, le patron de la marque, a révélé que le Mercedes Classe G électrique sera basé sur une version modifiée du châssis de l’actuel Classe G. Au total, quatre moteurs électriques (un pour chaque roue) seront associés à une batterie d’une capacité utile d’environ 100 kWh.

VIDEO. La Mercedes-AMG One signe le record du Nürburgring

Les batteries seront placées à l’intérieur dans une cellule hermétique pour permettre au Mercedes EQG de traverser des eaux, même relativement profondes. En termes de poids, le patron précise que le Classe G électrique devrait peser moins de 3500 kg . Comme tout autre véhicule électrique, le poids est définitivement un défi à relever.…

Alors vous vous demandez sans doute comment le Mercedes EQG est capable de faire des 360° sur place ! C’est grâce à son système intelligent qui permet de contrôler précisément la quantité de couple reçue par chaque roue. Ainsi, le mode «G‑Turn» offre la possibilité de faire des demi-tours sur place ! Une technologie qui offre surtout un avantage dans des conditions difficiles.

Ce n’est pas la seule technologie tout-terrain intéressante déployée par Mercedes ces derniers temps. Le dernier GLS a fait sensation avec sa suspension rebondissante. La fonction E‑Active Body Control permet au SUV de luxe de «sauter». Hors des sentiers battus, il permet de sortir le véhicule d’une situation délicate. Bien sûr, le Classe G reste le véritable tout-terrain de la gamme de l’étoile à trois branches.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ça pourrait vous intéresser
Suivez-nous sur Instagram