F1 — GP Portugal : Bottas arrache la pole devant Hamilton, Verstappen impuissant

Valtteri Bottas a décroché la dix-septième pole position de sa carrière lors du GP du Portugal. Le pilote Mercedes devance Lewis Hamilton pour sept millièmes, les Red Bull ont elles eu beaucoup plus de difficultés lors de cette séance. 
GP Portugal Bottas Pole
À la surprise générale, Valtteri Bottas a décroché la pole devant Lewis Hamilton. MERCEDES.

Découvrez notre newsletter !

Partagez cette info :

Total
1
Partages

C’est ce qu’on appelle un sacré come-back ! Après un GP d’Imola catastrophique, Valtteri Bottas est finalement parvenu à décrocher la pole position du GP du Portugal, juste devant son coéquipier Lewis Hamilton, pourtant en quête du 100e pole en Formule 1. Auteurs d’un tour quasiment parfait, les Mercedes ont mis un sacré coup sur la nuque des Red Bull de Verstappen et Pérez, relégués seulement aux troisième et quatrième rangs à l’issue de la séance.

Esteban Ocon en forme, Gasly encore en Q3

Il faut dire que l’on ne s’attendait pas à un tel écart de performance avant les qualifications. Même Verstappen à l’arrivée n’en croyait pas ses yeux. Toujours à la lutte pour la pole position depuis le début de la saison, le Néerlandais n’a rien pu faire cette fois-ci pour empêcher les Mercedes de filer vers la première ligne. Après avoir vu son premier tour annulé, Verstappen (+ 0’398) a tenté le tout pour le tout, dans son dernier tour chronométré. Un ultime effort, en vain, qui le relègue en troisième rang, juste devant son coéquipier Sergio Pérez (+ 0’542).

On louait également depuis le début du week-end le regain de forme des Ferrari, certainement la troisième force du plateau à Portimão. Cela s’est confirmé en qualifications, avec la très belle cinquième place de Carlos Sainz, le petit nouveau de la Scuderia. L’Espagnol devance de seulement trois millièmes un Esteban Ocon (Alpine) survolté, et auteur de son meilleur résultat de la saison avec l’écurie française.

Qualification également satisfaisante pour Sebastian Vettel (10e), qui met fin à sa triste série de 15 Grands Prix consécutifs sans Q3. Le quadruple champion du monde, sous le feu des critiques depuis son arrivée chez Aston Martin, en a également profité pour devancer son coéquipier Lance Stroll (17e) pour la première fois de la saison. De bon augure avant le Grand Prix ce dimanche.

En revanche, la mauvaise surprise du jour est à mettre au crédit de Daniel Ricciardo (16e). En difficulté depuis son arrivée chez McLaren, l’Australien n’est pas parvenu à se sortir de la Q1, à la surprise générale ! Il devra montrer un tout autre visage demain, s’il ne veut pas déjà être décroché au classement par son coéquipier Lando Norris, encore en Q3 ce samedi !


Partagez cette info :

Total
1
Partages
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ça pourrait vous intéresser
Suivez-nous sur Instagram