F1 — GP d’Italie : Hamilton en pole d’un cheveux, Ferrari dans l’Histoire

GP Italie Hamilton Pole
Lewis Hamilton a devancé Valtteri Bottas de seulement 69 centièmes à Monza. MERCEDES.

Découvrez notre newsletter !

Partagez cette info :

Total
0
Partages

Lewis Hamilton (Mercedes) a signé sa sixième pole de la saison lors du GP d’Italie et battu deux fois le record de la piste. Sebastian Vettel a été sorti dès la Q1.

Trop fort, trop puissant. Lors de qualifications animées au GP d’Italie, Lewis Hamilton a décroché la 94ème pole de sa carrière devant Valtteri Bottas et Carlos Sainz. Ferrari a réalisé les plus mauvaises qualifications de son histoire.

Ferrari, les pires qualifications de son histoire

Au terme d’une heure de qualifications intenses, les Mercedes ont conservé intact leur première ligne de départ. Lewis Hamilton a battu l’historique record de Kimi Raïkkönen en 2018 avec un tour chronométré en 1’18’887.

De nombreux pilotes en sont sortis frustrés. En cause, le trafic sur la piste qui aurait pu causer bien plus de dégâts. Dès la Q1, la longue queue que formaient les 20 monoplaces en a échaudé plus d’un, notamment Kimi Raïkkönen (14e) et Esteban Ocon (12e).

Pourtant, la direction de course avait prévenu les pilotes avant le début du week-end. Les tours lents étaient proscrits et aucune monoplace ne devait tourner en moins d’1 mn 43 au tour. Pointé du doigt par Leclerc ce matin, ce delta n’était clairement pas suffisant pour limiter les risques en piste.

Au coeur de ces problèmes de trafic, Sebastian Vettel a été l’une des victimes collatérales. L’Allemand a été sorti dès la Q1, et s’élancera de la DIX-SEPTIÈME place, alors qu’il était quatrième en 2019. Le poleman de l’an passé, Charles Leclerc, est treizième. Un véritable désastre et la pire performance de l’histoire de la Scuderia à Monza.

Qualifications décevantes également pour les deux Renault de Daniel Ricciardo (7e) et Esteban Ocon. Les résultats sont bien loin des attentes de l’écurie française, qui devra surement procéder à quelques ajustements lors des prochaines courses au niveau de l’équilibre de son moteur. La fin des « party » mode n’a peut-être pas profité à tout le monde finalement.

Pierre Gasly (10e) s’est à nouveau qualifié pour la Q3 cette après-midi et s’élancera de la cinquième ligne à Monza, juste devant Daniil Kvyat. Encore une très belle performance du Normand.

 


Partagez cette info :

Total
0
Partages
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ça pourrait vous intéresser
Suivez-nous sur Instagram