F1 : combien Aston Martin a‑t-elle dépensé pour s’offrir Sebastian Vettel ?

Aston Martin Vettel Dépensé
Sebastian Vettel poursuivra son aventure en F1 l'année prochaine, aux côtés d'Aston Martin, ex Racing Point.

Découvrez notre newsletter !

Partagez cette info :

Total
14
Partages

En 2021, Sebastian Vettel poursuivra son aventure en F1 aux côtés d’Aston Martin, ex-Racing Point. Mais pour recruter l’Allemand, l’écurie britannique, détenue par Lawrence Stroll, a dépensé une petite fortune.

Au jeu des chaises musicales — provoquées par la non-prolongation de l’Allemand chez Ferrari — c’est le transfert que tout le monde attendait ! Finalement, Sebastian Vettel s’est engagé avec Aston Martin, comme pressenti depuis quelques semaines, mais pour s’attacher les services du quadruple champion du monde, l’écurie britannique a dépensé une somme colossale. 

Sans oublier que le contrat de Sergio Pérez courait encore jusqu’en 2021.

Près de 40 millions de dollars selon Auto Motor und Sport

Selon les sources du média allemand, Aston Martin a dépensé près de 33,7 millions d’euros, tout compris, pour voir Sebastian Vettel débarquer aux côtés de Lance Stroll l’an prochain. Non pas que la salaire de l’Allemand soit si outrancier, mais la rupture du contrat de Sergio Pérez a couté cher dans la transaction.

Pour libérer le Mexicain de ces deux dernières années de contrat, Aston Martin a dû débourser près de 9 millions de dollars (soit 7,5 millions d’euros). Mais Sergio Pérez était également une source de revenus important pour l’écurie, puisqu’il a toujours couru en F1 en tant que pilote payant.

Ses sponsors rapportaient près de 12,6 millions d’euros à l’écurie britannique chaque année, une somme considérable. 12,6 millions, comme le salaire que percevra Sebastian Vettel l’an prochain pour sa première année chez Aston Martin.

Ce transfert pourrait cependant faire les affaires de tous les partis concernés. Grâce à Sebastian Vettel, Aston Martin disposera d’un atout et d’une expérience non-négligeable pour perdurer en F1. Pour le pilote de 33 ans, il s’agit sans doute de la meilleure destination possible, alors que les portes des grandes écuries se sont fermées une à une.

Surtout, Sebastian Vettel fait désormais parti du giron Mercedes, avec une monoplace ultra-compétitive. En 2021, Aston Martin sera doté du V6 turbo de l’écurie allemande, le meilleur du paddock désormais.


Partagez cette info :

Total
14
Partages
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ça pourrait vous intéresser
Suivez-nous sur Instagram