F1 : au Royaume-Uni, un sondage sur Lewis Hamilton fait débat

Lewis Hamilton Sondage
Lewis Hamilton, ici lors du GP d'Émilie-Romagne. MERCEDES.

Découvrez notre newsletter !

Partagez cette info :

Total
15
Partages

En dépit d’un septième titre mondial en Formule 1, Lewis Hamilton ne fait pas l’unanimité au Royaume-Uni, d’après un sondage sur un éventuel anoblissement du Britannique, comme d’autres sportifs par le passé.

Le week-end dernier en Turquie, Lewis Hamilton est devenu champion du monde de F1 pour la septième fois de sa carrière, égalant la marque de Michael Schumacher. Le Britannique détient déjà les records de victoires (94), pole positions (97) et podiums (163) et pourrait dès l’année prochaine, devenir l’unique détenteur de ce fameux record.

Malgré ses prouesses sur la piste, Lewis Hamilton ne provoquent pas autant d’émoi au Royaume-Uni que certains de ses compatriotes, eux aussi sportifs. D’après un sondage publié le mois dernier par l’institut d’études britannique YouGov — le 29 octobre, avant le 7e sacre d’Hamilton — seulement 21% des personnes interrogées souhaiteraient voir Lewis Hamilton fait Chevalier par la Reine d’Angleterre (pour un total de 3 067 personnes interrogées).

Pourtant, plusieurs sportifs britanniques issus de la F1 ou d’ailleurs ont déjà été récompensés, à l’image du tennisman écossais Andy Murray et du coureur britannique Mo Farah, derniers en date.

Avant Lewis Hamilton, d’autres illustres pilotes et personnes du sport automobile ont été distingués par la reine Elizabeth II. C’est le cas notamment de Jackie Stewart (2001) et Frank Williams (1986), que l’on nomme depuis, avec la particule Sir avant leurs noms. Une consécration qui était venue pour le premier cité, trente ans après l’arrêt de sa carrière, autant dire une éternité !

Et même si le sondage n’a été réalisé que sur échantillon de personnes très réduit, le débat revient souvent sur la table pour Lewis Hamilton, qui a encore dû y faire face après le GP de Turquie, dimanche dernier :

«Quand je pense à cet honneur, je pense à des gens comme mon grand-père qui a servi à la guerre, je pense à Sir Captain Tom qui a été fait chevalier et a attendu 100 ans pour cet incroyable honneur, tempère le septuple champion du monde. Les gens qui dirigent les hôpitaux, les infirmières et les médecins qui sauvent des vies pendant la période la plus difficile de tous les temps.»

«Je pense à ces héros méconnus et je ne me considère pas comme un héros méconnu. Je n’ai sauvé personne.»

La consécration viendra surement dans les années à venir pour Lewis Hamilton, qui fait pourtant partie des plus grands sportifs de l’histoire du Royaume-Uni.


Partagez cette info :

Total
15
Partages
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ça pourrait vous intéresser
Suivez-nous sur Instagram