Citroën a trouvé un accord avec Polestar dans l’affaire du logo

Après une longue bataille juridique, Citroën vient d’obtenir gain de cause dans l’affaire du logo avec Polestar. 
Polestar
@Polestar

Partagez cette info :

Total
1
Partages

C’est l’une des affaires qui a fait couler beaucoup d’encre ces dernières années ! Citroën, en guerre juridique contre Polestar en raison d’un logo jugé trop proche du sien, a annoncé avoir trouvé un accord avec la firme suédoise.

En 2020, la marque premium et électrique de Volvo, Polestar, souhaite s’installer en France. Mais quelques semaines plus tard, ça coince… Elle est attaquée par Citroën pour utiliser un logo jugé trop proche des célèbres Chevrons. Comme emblème, Polestar a choisi deux étoiles (d’où le nom de la marque) ressemblant fortement au logo du constructeur français.

Citroën ne tarde pas à réagir et entame une procédure judiciaire avec la marque liée à Volvo. Résultat, les véhicules électriques suédois sont interdits à la vente en France. Mais le temps de l’affaire, Polestar n’a pas baissé les bras…

Rimac Nevera : un 0 à 100 km/h en moins d’1 seconde ? C’est possible !

En effet, la marque a déployé plusieurs modèles. D’abord la Polestar 1, un coupé aux lignes spectaculaires de 600 ch, affiché à un tarif de 150 000 euros.

Plus récemment, la Polestar 2 a été présenté. Ce modèle haut sur pattes reprend la plateforme du Volvo C40 et revendique 540 km d’autonomie. Avec un tarif de 55 000 euros, il se veut plus accessible que la «1».

Les Polestar bientôt disponibles en France

Mais après deux longues années d’une intense bataille juridique, Citroën et Polestar viennent de trouver un accord. Ainsi, la marque suédoise va enfin pouvoir vendre ses voitures dans l’Hexagone.

Au début de l’affaire, le tribunal de Paris avait estimé que Polestar «[portait] atteinte à la renommée des marques françaises». Le Suédois a été condamné à verser 150 000 € à Citroën. Puis Polestar avait attaqué à son tour la firme aux Chevrons.

Toutefois, les détails de l’accord trouvé entre les deux parties n’ont pas été révélés. Mais l’arrivée de Polestar en France est une bonne chose pour notre marché automobile.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ça pourrait vous intéresser
Suivez-nous sur Instagram