Nouvelles BMW M3 et M4 : on vous dit tout sur les deux sportives allemandes!

Découvrez notre newsletter !

Partagez cette info :

Total
4
Partages

Annoncées il y a plusieurs mois déjà, les nouvelles BMW M3 et M4 se sont faites désirer. Si la mécanique embarquée n’évolue pas vraiment, le design lui, change du tout au tout !

Cela fait maintenant 35 ans que BMW perpétue la tradition de l’emblématique M3. Cette sportive badgée du « qui, depuis des années, a su se montrer comme l’une des sportives phares du marché. Alors, pour redorer fièrement le blazon, la firme allemande présente la nouvelle génération de la M3, accompagnée de la deuxième génération de la M4.

Et malgré un look atypique, le design inédit du coupé et de la berline n’est pas vraiment une surprise. BMW n’a pas su contenir le secret jusqu’au bout puisque hier, les clichés officiels ont fuité sur la toile…Mais pas de panique ! Lorsque le constructeur allemand décide d’actualiser une partie de sa gamme de sportives, la planète auto s’attarde bien évidemment dessus !

Alors au premier coup d’oeil, il est impossible de passer à côté de cette face avant complètement remaniée. Sans aucun doute, BMW a souhaité marquer une rupture entre les précédents modèles et ces dernières moutures… On retrouve alors la grosse calandre verticale ouverte jusqu’au niveau du bouclier. Ce dernier opte d’ailleurs pour des éléments acérés, aux lignes aiguisées !

Les deux optiques Full LED sont eux aussi inédites et s’incrustent parfaitement au look global de l’auto. Ceux-ci sont désormais plus fins qu’auparavant. Les nouvelles M3 et M4 disposent aussi d’un capot bombé, plongeant vers la méchante face des modèles.

Si à l’avant, les deux sportives se ressemblent, à l’arrière, une chose les différencie. Il s’agit des optiques, plus fins et étirés sur la M4. Tandis que sur la M3, ils sont un peu plus épais et moins travaillés. Les deux doubles sorties d’échappement sont toujours présentes et viennent agrémenter le tout d’une touche supplémentaire de sportivité !

Pour tous… Mais surtout pour les puristes !

Alors que les nouvelles M3 et M4 semblent vouloir faire table rase du passé, BMW fait le choix judicieux de conserver un bloc déjà bien connu de la gamme. Sous le capot des deux sportives, on retrouve un bloc 6‑cylindres en ligne (S58) 3.0l turbo, présent sur les X3 et X4 M.

Pour le moment, la marque allemande proposera d’office les versions «Competition» de ses deux sportives. Cette version la plus puissante offre 510 ch et de 650 Nm de couple aux modèles. C’est 50 Nm de plus que les SUV sportifs de la marque.

Malheureusement, l’abandon des blocs atmosphériques se fait payer en termes de performances. Les nouvelles M3 et M4 affiche leur puissance max à 6.250 tr/min, on est bien loin des 8.000 tr/min encaissés par les M3 CSL E46…

Mais le renouveau est bien là ! Et sans surprise, les performances sont tout de même au rendez-vous. Les M3 et M4 sont des vraies sportives comme en témoignent les chiffres du 0 à 100 km/h : les deux modèles peuvent l’abattre en moins de 4 secondes, soit 2 dixièmes de mieux que les précédentes générations. Quant au 0 à 200 km/h, il est expédié en 12,5 secondes.

Afin de passer la puissance au sol, les BMW M3 et M4 millésime 2021 opte pour la boîte Steptronic double embrayage à huit rapports. Chose importante à savoir c’est que le bloc dispose d’un refroidissement spécifique dans sa version Competition. Un radiateur d’huile est associé à deux radiateurs (au niveau des passages de roues) s’occupant uniquement du bloc, en plus du radiateur principal.

2 ou 4 roues !

La grande nouveauté, elle est là ! Si la M5 propose déjà depuis un moment le système de xDrive «amélioré», c’est la première fois que la berline et le coupé badgés «M» disposent de cette technologie… Les nouvelles M3 et M4 s’offrent désormais la transmission intégrale xDrive, avec un mode 100% drift pour ne pas oublier les puristes ! Via une commande 4WD vers 4WD Sport, il est alors possible de passer de 4 à 2 roues motrices, avec un différentiel arrière actif.

Il est donc possible de prendre son pied tout en glisse ou bien de faire le choix de la performance et de garder les quatre roues collées au sol…

Un habitacle mis à jour

À bord, les changements semblent être minimes par rapport aux versions actuelles. BMW met simplement à jour l’habitacle de ses deux sportives avec une disposition déjà vue sur les derniers modèles de la marque. L’instrumentation passe au 100% digital avec la possibilité de changer la disposition des informations. Toutefois, les occupants devront toujours passer par la molette pour naviguer sur l’écran central…

Pour le reste, pas de grand changement à noter si ce n’est la disposition des nombreux matériaux en option. Les futurs clients auront un large choix de personnalisation, avec beaucoup d’éléments en carbone. Le pack «M Race Track Package» comprend des sièges spéciaux en carbone en plus des pneus semi slicks, des freins en carbone et des roues plus légères.

Côté tarifs, les nouvelles BMW M3 et M4 demandent respectivement pas moins de 102.000 € et 104.550 €. Les deux sportives devraient débuter leur livraison d’ici la fin de l’année 2020.

Le M Race Track Package ⬇


Partagez cette info :

Total
4
Partages
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ça pourrait vous intéresser
Suivez-nous sur Instagram