Le diesel Renault chez Mercedes, c’est fini !

Mercedes-Benz A-Klasse Exterieur: Digital white pearl // Mercedes-Benz A-Class Exterior: Digital white pearl

Découvrez notre newsletter !

Partagez cette info :

Total
15
Partages

La majorité des modèles de la marque allemande qui bénéficiaient du diesel français le relèguent aux oubliettes. En remplacement, c’est un moteur de 116 ch signé Mercedes qui fera office d’entrée de gamme.

Gros changement pour les Classe A, B et CLA. Ces trois modèles vont se voir bientôt défaits du quatre-cylindres diesel 1,5 litres dCi d’origine Renault. Déjà présent sur les précédentes générations de ce trio, le bloc tricolore qui développe 116 ch va laisser place à un moteur 100% conçu par Mercedes.

La marque à l’étoile va offrir un quatre-cylindre 2.0l de 116 ch et 280 Nm de couple à ses compactes, monospaces et coupés 4 portes. L’appellation 180d sera toutefois conservée et continuera d’incarner l’entrée de gamme sous les 4‑cylindres 2.0 litres 200d (150 ch) et 220d (190 ch).

Autre changement lié à l’adoption de ce nouveau «moulin», la boîte automatique à double embrayage proposée en option passe à 8 rapports, au lieu de 7 précédemment.

Des débuts fin octobre

Pour l’heure, le configurateur des Classe A et Classe B ne propose plus l’ex diesel français dont la production s’est achevée en septembre. Seul le CLA dispose encore du 1,5 dCi, mais pour peu de temps.

Le nouveau 2.0 litres de 116 ch rejoindra le catalogue dès la fin du mois d’octobre. En revanche aucune info à propos des tarifs. Même si ces trois modèles sont impactés par ce revirement, le futur Citan devrait toujours disposer du moteur dCi Renault.


Partagez cette info :

Total
15
Partages
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ça pourrait vous intéresser
Suivez-nous sur Instagram