F1 : Silverstone propose d’accueillir plusieurs GP cette année

F1 Silverstone plusieurs GP
FIA. Et si le GP de Silverstone se courait en sens inverse ?

Découvrez notre newsletter !

Partagez cette info :

Total
0
Partages

Avec les annulations et reports en masse des premiers Grands Prix de Formule 1, Silverstone et son patron Stuart Pringle proposent de courir sur le circuit britannique à plusieurs reprises au cours de la saison.

Après les annulations et reports des premiers Grands Prix de la saison en Formule 1 (huit au total) en raison de la pandémie de nouveau coronavirus, la question d’un calendrier remodelé est au coeur des débats. Si la tenue du Grand Prix de F1 de Grande-Bretagne à Silverstone est loin d’être une certitude, son patron Stuart Pringle, se dit prêt à accueillir plusieurs GP cette saison.

Vers plusieurs courses à Silverstone ?

Silverstone affirme être prêt à aider la Formule 1 par n’importe quel moyen. Son Grand Prix doit se tenir le 19 juillet prochain, et la décision de sa tenue devrait être annoncée d’ici à fin avril. Dans une interview accordée à Craig Slater pour Sky Sports News, Stuart Pringle explique son raisonnement face à la situation :

«Il y a eu un certain nombre de reports et annulations, ils (la Formule 1) essaient de reconstruire un nouveau calendrier. Nous en faisons parti et il est important que la Formule 1 ait l’opportunité d’organiser sa saison de championnat du monde.»

«Nous sommes un lieu fixe, c’est plus simple. Nous ne sommes pas comme un circuit de rue, nous avons une configuration et une infrastructure fixes et nous avons aussi un équipe incroyablement expérimentée, nous savons ce que nous faisons. Nous nous laissons un peu de temps afin de prendre une décision au cours du mois d’avril.»

La proximité de sept des dix écuries du circuit de Silverstone, est un avantage certain pour la tenue de plusieurs Grands Prix en Grande-Bretagne, comme le souligne Stuart Pringle :

«La majorité des équipes sont à un jet de pierre du circuit, donc sur le plan opérationnel, ce serait assez simple.»

«Nous avons l’infrastructure fixe, le personnel pourrait rentrer chez lui, en grande partie, donc si c’est comme ça que nous pouvons aider, je serais ravi de le faire,» explique-t-il.

Une course en sens inverse c’est possible ?

Quant à la question d’une seconde course à Silverstone en sens inverse, l’intéressé n’a pas réfuté l’idée. On dirait presque qu’elle l’a quelque peu inspiré :

«Ce n’est pas si bête. Nous n’avons pas la licence pour rouler en sens inverse, mais c’est un moment extraordinaire, et j’imagine que des décisions extraordinaires sont prises. C’est difficile pour la Formule 1, ils ne regardent pas seulement ce qui se passe en Grande-Bretagne, ils se penchent sur ce qui se passe dans le monde et comment l’organisation des voyages sera possible. Ce n’est peut-être pas une question si folle que ça.»

Reste à savoir si l’idée proposée par Stuart Pringle pourrait convenir à la FIA et les instances de la Formule 1.

Pour rappel, Chase Carey souhaite qu’un calendrier avec au moins «15 à 16 courses se tiennent cette année,» comme il l’a rappelé la semaine dernière. Il en suffit seulement de huit d’après le règlement, pour que le championnat soit valide.

Et pourquoi pas plusieurs GP de F1 à Silverstone après tout ? On en est plus à une surprise près.


Partagez cette info :

Total
0
Partages
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ça pourrait vous intéresser
Suivez-nous sur Instagram