Ferrari 812 Competizione (2021) : voici le nouveau missile de la firme italienne

En direct du circuit Fiorano, Ferrari dévoile les versions spéciales de la 812. Voici les 812 Competizione et 812 Competizione A ! 

Découvrez notre newsletter !

Partagez cette info :

Total
0
Partages

Depuis son lancement en 2017, la 812 Superfast coiffe le haut de gamme des Ferrari à moteur avant. Doté d’un bloc V12 6.5l atmosphérique de 800 ch, cette supercar offre des performances ahurissantes. La puissance est seulement délivrée par les roues arrière ce qui ne l’empêche pas d’expédier le 0 à 100 km/h en 2,9, secondes !

Mais les passionnés de la marque attendaient avec impatience une version plus puissante. Certains évoquaient même le retour de l’appellation GTO, ou TDF, devenues emblématiques pour la firme italienne. Alors, à l’occasion d’une présentation virtuelle diffusée sur les réseaux sociaux, Ferrari dévoile ses 812 Competizione et 812 Competizione A (pour Aperta).

En direct du circuit de Fiorano, la marque présente donc ces deux versions limitées de la supercar. Comme nous vous l’avions déjà montré il y a quelques jours, l’auto ne reprend que quelques éléments esthétiques à sa soeur. Hormis les optiques, le reste est inédit !

À l’avant, le bouclier a été retravaillé et paraît plus musclé. Les ingénieurs de la firme italienne se sont considérablement penchés sur l’aéro de l’auto. En plus d’une partie avant très agressive, on remarque des appendices sur l’ensemble de la carrosserie. Ferrari indique que deux ouvertures situées en haut et à l’arrière du passage de roue permettent de réduire la contre-pression. Cela offre une évacuation d’air des radiateurs vers la zone centrale.

Derrière, la radicalité est aussi de mise ! Le diffuseur offre une charge aéro supérieure de 30%. La Ferrari 812 Competizione bénéficie d’un aérodynamisme actif via un hayon mobile à commande passive qui s’ouvre lorsque la voiture dépasse 250 km/h pour offrir aux modèles une vitesse de pointe de plus de 340 km/h.

Pour parfaire le look de sa belle, Ferrari place des jantes forgées en alliage d’aluminium léger. Et pour la première fois sur une Ferrari à moteur V12, des roues entièrement en fibre de carbone sont disponibles en option et permettent de réduire le poids de 3,7 kg.

Toujours le V12 sous le capot !

Pour animer son nouveau missile, Ferrari n’a pas été chercher bien loin. La 812 Competizione reçoit le V12 6.5l atmosphérique de la Superfast. Toutefois, le bloc a été optimisé pour développer 830 ch et 692 Nm de couple. Résultat, le 0 à 100  km/h tombe à 2,8 secondes ! 

Grâce à l’amélioration du système d’admission, des bielles, des pistons, du vilebrequin et du système de distribution, le moteur des 812 Competizione et 812 Competizione A culmine à 9.250 tr/min. De quoi entendre la douce mélodie du V12 haut dans les tours !

D’ailleurs, pour conserver l’acoustique si particulière du V12 atmosphérique, Ferrari a conçu un nouveau système d’échappement qui permet de récupérer les moyennes et les hautes fréquences estompées par les filtres à particules grâce à une seconde paire de résonateurs à l’intérieur de la ligne d’admission.

À noter que les versions spéciales de la 812 sont toutes les deux équipées d’une boîte de vitesses automatique à double embrayage à 7 rapports. Celle-ci a été recalibrée pour être plus rapide de 5 % par rapport à celle de la 812.

Une Ferrari dernier cri

Comme à l’accoutumée, Ferrari met un point d’honneur sur le plaisir de conduite, le dynamisme et le comportement routier de ses nouvelles supercars. Les deux versions spéciales disposent des quatre roues directrices indépendantes. L’essieu arrière est équipé d’un système de gestion électronique qui permet à la roue arrière droite et à la roue arrière gauche d’être autonomes et de prendre un angle différent. Du coup, les 812 Competizione sont encore plus efficaces en courbe.

On notera aussi l’apparition du système «Side Slip Control 7.0». Ce cerveau gère simultanément le différentiel électronique (E‑diff 3.0), l’antipatinage (F1-Trac), la suspension magnétorhéologique (SCM-Frs), le contrôle de la pression de freinage dans les situations de conduite extrêmes (FDE) disponible en modes «Race» et «CT-Off».

Pour rendre efficace sa 812 Competizione, les ingénieurs de Ferrari ont cherché à diminuer le poids. Le modèle coupé revendique donc 38 kg de moins que la 812 classique, grâce notamment à la présence abondante de carbone à bord.

Disponible à seulement quelques exemplaires, les Ferrari 812 Competizione et 812 Competizione A sont déjà toutes vendues. Pour le moment, les tarifs n’ont pas été communiqués.


Partagez cette info :

Total
11
Partages
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ça pourrait vous intéresser
Suivez-nous sur Instagram