F1 — Tony Brooks est décédé

Tony Brooks, le doyen des vainqueurs de Grands Prix de Formule 1, s’est éteint ce mardi 3 mai à l’âge de 90 ans. 
@F1 / Tony Brooks en 1958 au volant de sa Vanwall

Partagez cette info :

Total
1
Partages

La Formule 1 vient de perdre un être cher… À 90 ans, Tony Brooks s’est éteint hier. Ce pilote britannique a marqué l’histoire de la F1 de son empreinte.

L’année 1956 marque son entrée en Formule 1. Tony Brooks mettra un terme à sa carrière en 1961 après avoir disputé 38 Grands Prix. Il sera victorieux à 6 reprises en remportant la course en Grande-Bretagne, en Belgique, en Italie, en France et deux fois en Allemagne.

Tout au long de sa carrière, il aura roulé pour des écuries avec plus ou moins de renommée. Il pilotera pour Connaught Engineering, Vanwall, mais aussi pour la prestigieuse Scuderia Ferrari. Au volant de la monoplace rouge, le pilote britannique finira vice-champion en 1959, réalisant ainsi sa meilleure saison.

À 29 ans, il prendra sa retraite pour suivre les traces de son père et deviendra gérant d’une concession automobile. Le 12 avril 2020, Sir Stirling Moss décède, faisant de Tony Brooks le doyen des vainqueurs de Grands Prix.

Stefano Domenicali, PDG de la Formule 1 a réagi et exprimé ses plus sincères condoléances : «J’ai été attristé d’apprendre la nouvelle du décès de Tony Brooks. Il faisait partie d’un groupe spécial de pilotes qui ont été des pionniers à repousser les limites à une époque de grands risques. Il nous manquera et nos pensées vont à sa famille en ce moment.»

Le plus grand pilote de course «inconnu qui ait jamais existé», selon Stirling Moss, nous a quitté, rejoignant les étoiles de la Formule 1.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ça pourrait vous intéresser
Suivez-nous sur Instagram