green friday

F1 : Vers un budget revu à la baisse et un gel du règlement technique en 2022 ?

Hier, lors de la réunion de la Formule 1 réunissant les 10 écuries du paddock, la FIA et la FOM, de nombreux sujet ont été évoqués. Malgré quelques désaccords, on y voit plus clair sur les budgets de chaque team l’an prochain et du report ou non, de la nouvelle règlementation technique prévue en 2022. 
F1 Plafond Budget Règlement Technique
FIA. La réunion d'hier a permis aux acteurs de la Formule 1 de faire le point.
green friday

Partagez cette info :

Total
0
Partages

Hier, lors de la réunion de la F1 réunissant les 10 écuries„ la FIA et la FOM, de nombreux sujet ont été évoqués notamment sur le plafond des budgets l’an prochain et du report ou non, de la nouvelle règlementation technique.

Lors de la réunion hier en F1, réunissant Jean Todt, président de la FIA, Chase Carey PDG de la Formule 1, Ross Brawn le directeur général et les 10 patrons d’écurie, tous les sujets brûlants du moment ont été évoqués. L’occasion de revenir notamment sur l’instauration d’un plafond du budget pour 2021 en F1, afin de limiter la casse pour certaines écuries, grandement fragilisées par cette crise sanitaire et d’un gel du règlement technique pour 2022.

Et selon plusieurs sources proches du dossier, l’issue de cet échange aurait découlé une issue positive, en dépit de quelques désaccords entre équipes.

Un budget abaissé à 150 millions au lieu de 175 ?

C’était l’un des sujets les plus attendus par les écuries du paddock. Avec le report du début de saison en raison de la pandémie de nouveau coronavirus, de nombreuses équipes ont du soucis à se faire cette saison, mais surtout l’an prochain. Le budget, initialement fixé avec un plafond de 175 millions de dollars par an, serait abaissé à 150.

L’écurie britannique McLaren a exprimé sa volonté de le réduire encore, en raison des coûts trop élevés en matière de recherche et de développement des nouvelles technologies, mais trois équipes ont posé leur véto : Mercedes, Ferrari et Red Bull. En cause notamment, le nombre de licenciements excessifs que cette réduction pourrait créer pour l’écurie italienne notamment, dont les coûts de production et de travail sont sensiblement plus élevés qu’en Angleterre.

La nouvelle règlementation technique sera bien effective en 2022

Alors que des équipes comme Red Bull ont tenté d’aller plus loin dans la démarche, voulant reporter la règlementation de 2022 à 2023, la FIA y a posé son véto. Ce n’était pas non plus l’esprit dans lequel voulait avancer Mercedes et Ferrari. Le nouveau règlement technique devrait débuter donc en 2022.

Un accord a toutefois été trouvé pour discuter à nouveau de cette règle dans quelques mois, quand la situation liée à cette crise sanitaire sera plus stable.

Mais pour le moment, on tend vers un règlement technique effectif en 2022, et un plafond du budget abaissé à 150 millions d’euros par an dès 2021 en F1.

green friday
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ça pourrait vous intéresser
Suivez-nous sur Instagram