F1 : Le père de Vitaly Petrov a été assassiné en Russie

Vitaly Petrov père
Vitaly Petrov a été convié ce week-end par la FIA, pour faire office de steward.

Découvrez notre newsletter !

Partagez cette info :

Total
15
Partages

Présent à Portimão ce week-end en tant que steward, Vitaly Petrov a été contraint de rentrer en Russie, après l’assassinat de son père.

La présence du Russe au GP du Portugal ce week-end avait suscité quelques réactions au sein du paddock — et notamment celle de Lewis Hamilton — mais malheureusement, Vitaly Petrov ne pourra tenir son rôle de steward, après avoir appris le décès de père hier, à Moscou.

L’ancien pilote de Formule 1 (2010–2012) avait été vivement critiqué par le sextuple champion du monde, jeudi dernier, pour ses prises de position contre le mouvement Black Lives Matters et contre la communauté LGBT, depuis la Russie.

De son côté, la FIA qui avait validé la présence du Russe en tant que commissaire ce week-end, a expliqué son départ par des «circonstances personnelles». Selon des informations de l’agence russe RIA Novosti, Alexander Petrov, politicien, businessman et soutien du pouvoir moscovite, a été assassiné à son domicile de Vyborg, non loin de la frontière finlandaise.

Vitaly Petrov sera donc remplacé ce dimanche par le Portugais Bruno Correia, pilote de la voiture de sécurité en Formule E, et d’ores-et-déjà présent à Portimão ce week-end.


Partagez cette info :

Total
15
Partages
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ça pourrait vous intéresser
Suivez-nous sur Instagram