F1 : le magnifique casque de Pierre Gasly en hommage à Anthoine Hubert

Pierre Gasly Anthoine Hubert
Pierre Gasly est venu posé un bouquet de fleur au sommet du Raidillon, là où Anthoine Hubert a tragiquement perdu la vie en 2019. RED BULL.

Découvrez notre newsletter !

Partagez cette info :

Total
0
Partages

Près d’un an après le terrible accident d’Anthoine Hubert à Spa-Francorchamps, Pierre Gasly son ami d’enfance, lui a rendu hommage au travers d’un casque magnifique, en souvenir de leurs belles années communes.

Ce week-end de course sera l’un des plus émouvants et difficiles Grand Prix à suivre cette saison. Un an après la mort tragique d’Anthoine Hubert, les hommages sont de légion à Spa-Francorchamps, à l’image de Pierre Gasly qui arborera un casque en hommage à son pote de toujours.

Le Français sera au volant de l’Alpha Tauri ce week-end, un an après avoir été remplacé par Alexander Albon — chemin inverse chez Red Bull. Et pourtant, compliqué de ne pas avoir la tête dans les étoiles alors qu’Anthoine Hubert a perdu la vie au sommet du Raidillon, dans un terrible accident impliquant aussi Juan Manuel Correa — le pilote américain a été grièvement blessé aux jambes.

«De mes 13 ans à mes 18 ans, nous étions ensemble de 7h30 pour le petit déjeuner jusqu’à 22h.»

Pour ces trois jours de course, le Français portera donc ce superbe casque, rose, où apparaissent quelques clichés de leur enfance et les initiales du pilote (AH19). Les deux français ont grandi et étudié ensemble dans la section sport-études de la FFSA au Mans.

«De mes 13 ans à mes 18 ans, nous étions ensemble de 7h30 pour le petit déjeuner jusqu’à 22h, raconte Pierre Gasly en conférence de presse hier. «Nous étions dans la même classe, nous nous entraînions ensemble, nous courions ensemble. La compétition était constante : s’il faisait 15 pompes, j’en faisais 16, puis il essayait d’en faire 17. Si nous jouions à la PlayStation, nous y passions des heures, chacun essayant de battre l’autre, sur Gran Turismo ou un jeu de Formule 1.»

«Il y a beaucoup de choses que je ne peux pas dire à la télévision, mais j’ai des souvenirs fantastiques et nous avons passé d’excellents moments. Surtout à Budapest, mais seuls mes amis peuvent s’en rappeler ! C’était quelqu’un de très intelligent, très motivé dans tout ce qu’il faisait. Et c’est pourquoi j’avais un immense respect pour lui.»

Émouvante, la journée de presse hier a vu un certain nombre de pilotes défilés en haut du Raidillon, pour rendre hommage à leur ami, adversaire… promis à un brillant avenir après avoir remporté deux courses de F2 l’an passé — à Monaco et au Castellet.

Plusieurs hommages lui seront rendus ce week-end : une minute de silence sera respectée avant les courses de F2 samedi, et de F1 dimanche. Le numéro 19, le numéro fétiche que portait Anthoine en course, est officiellement retiré et ne pourra plus être porté en Formule 2.

Pierre Gasly.

Giuliano et Jean Alesi.

 

Juan Manuel Correa.


Partagez cette info :

Total
0
Partages
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ça pourrait vous intéresser
Suivez-nous sur Instagram