F1 — Kimi Räikkönnen (Alfa Roméo) : «Cela a été un désastre»

Kimi Räikkönnen Alfa Roméo
Kimi Räikkönnen (Alfa Roméo) a été transparent lors du Grand Prix de Hongrie, conclue à la 15e place. ALFA ROMEO RACING.

Découvrez notre newsletter !

Partagez cette info :

Total
0
Partages

Les performances de l’écurie dirigée par Frédéric Vasseur ont de quoi inquiéter cette année. Alfa Romeo n’a marqué que deux petits points en trois Grands Prix, mais pas de quoi rassurer Kimi Räikkönnen, qui fustige les résultats de l’équipe.

La saison de l’écurie s’apparente pour le moment, à tout sauf un long fleuve tranquille. Sur le site officiel de la Formule 1, Kimi Räikkönnen relate la course d’Alfa Romeo du week-end dernier en Hongrie, alors qu’il signait le samedi en qualifications, le pire temps de la grille de départ : «un désastre».



Alfa Romeo 2019 > Alfa Romeo 2020

«Cela a été un désastre, mais nous devons simplement faire mieux», a déclaré le champion du monde 2007. «Et nous devons rendre la voiture plus rapide, c’est aussi simple que cela.»

«Malheureusement, commencer là où nous l’avons fait (en 20e position sur la grille) signifiait que nous avions un travail très difficile devant nous. Nous avons fait ce que nous pouvions mais ce n’était pas suffisant pour rentrer dans les points. Notre rythme n’était pas trop mauvais, j’ai gagné quelques places au départ mais la pénalité m’a remis en bas.»



En effet, le pilote Finlandais a écopé d’une pénalité de 5 secondes pour une mauvaise position sur la grille de départ, assortie d’un 1 point de suspension sur sa super-licence. Il reste tout de même l’un des pilotes les plus propres du plateau avec seulement 3 points retirés :

«La grille était un peu glissante, je suis allé un peu trop longtemps dans la surface et je n’ai pas eu le temps de faire marche arrière, se justifie-t-il. Nous avons beaucoup de travail à faire pour améliorer nos qualifications, mais nous pouvons être optimistes quant à notre performance le dimanche.»

Fred Vasseur reste positif

Malgré ses deux points marqués en trois courses, Frederic Vasseur, le directeur de l’équipe, pense que le potentiel d’Alfa Roméo repose sur de meilleurs performances en qualifications :

«Le résultat final est décevant, mais en regardant les données, il est très clair que la voiture était plus compétitive que nos positions d’arrivée ne le suggèrent. Nous avions le rythme pour défier nos rivaux directs et certaines voitures plus rapides, mais en partant de l’arrière, nous allions toujours être désavantagés.



«Les deux voitures avaient un bon rythme et nous aurions pu ramener un point ou deux avec un peu plus de chance, mais la pénalité de Kimi et la souffrance d’Antonio sur les pneus tendres signifiaient que nous n’avons pas pu combler le déficit. Avec une meilleure qualification hier, nous aurions été au cœur de la lutte pour les points.»

Le comparatif entre le classement 2019 et 2020 après 3 Grands Prix. Alfa Roméo a marqué 6 points de moins que l’an dernier :

How does each F1 team fare compared to last year after three races?

Publiée par Motorsport Week sur Mardi 21 juillet 2020

 


Partagez cette info :

Total
0
Partages
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ça pourrait vous intéresser
Suivez-nous sur Instagram