F1 : Éric Boullier envisage toutes les possibilités pour le GP de France

Grand-Prix France 2020 annulé
La tenue du Grand-Prix de F1 au Castellet est désormais actée, et n'aura lieu qu'en 2021.

Découvrez notre newsletter !

Partagez cette info :

Total
0
Partages

Après les annulations et reports des premiers GP de la saison, la course France est prévue comme seconde manche du championnat. Mais sa tenue est toujours au coeur du débat, comme le confirme Éric Boullier, le patron du GP au Castellet.

Si l’on s’en réfère au calendrier de Formule 1, la saison devrait débuter le 14 juin au Canada, puis en France, pour le Grand-Prix du Castellet. Mais de nombreuses questions restent encore sans réponse quant à la tenue de ses deux évènements, tant la situation est encore instable dans le monde, avec la pandémie de nouveau coronavirus.

Pour Nice-Matin, le directeur général du Grand-Prix de France de Formule 1 Éric Boullier, tente d’apporter un peu plus de lisibilité sur un évènement dont on ne peut encore prédire ni sa tenue, ni le lieu et la date à laquelle il se tiendra :

«On se doit de continuer pour faire comme s’il devait avoir lieu à la date prévue. On envisage tous les scenarii possibles et nous sommes en discussions permanentes avec la FOM (promoteur de la F1), la FIA (la Fédération Internationale de l’Automobile), la FFSA (la Fédération Française de Sport Automobile) et le circuit du Castellet. Quand on devra prendre une décision, on la prendra. Mais aujourd’hui, on navigue à vue.»

Pour l’instant, pas d’annonce officielle de prévue pour le GP de France, mais Éric Boullier promet plus d’informations “dès qu’on en saura plus sur la fin du confinement.“ Un sujet brûlant à suivre.


Partagez cette info :

Total
0
Partages
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ça pourrait vous intéresser
Suivez-nous sur Instagram