green friday

F1 — GP de Sao Paulo : intouchable, Hamilton signe la pole au Brésil

Avec son nouveau moteur, Hamilton parvient à signer la pole sur le tracé d’Interlagos. Verstappen est deuxième, devant Bottas. 
@Mercedes-AMG
green friday

Partagez cette info :

Total
0
Partages

Après une seule séance d’essais libres, les pilotes se retrouvent pour les qualifications. Le ciel est toujours menaçant sur le tracé d’Interlagos.

Malgré un manque de rythme en EL1, Mercedes a démontré le contraire en dominant la séance de qualifications. Red Bull est battu, mais le week-end est encore long. Hamilton signe la pole et partira en tête de la qualification sprint de demain.

Q1

Les deux premières monoplaces à afficher un temps sur le tableau sont les Ferrari. Leclerc passe la ligne, mais Carlos Sainz reprend le meilleur temps. Pierre Gasly vient prendre la tête du classement avec un joli 1’10”062. Ensuite, Stroll, puis, Norris viennent améliorer la marque.

Verstappen se lance à l’assaut du chrono. Le pilote néerlandais aligne les records et prend la tête. Toutefois, le tour n’est pas impressionnant, à seulement deux dixièmes de la McLaren.

C’est au tour d’Hamilton de s’élancer. Avec son nouveau moteur, le septuple champion du monde parvient à devancer la Red Bull de Verstappen, avec plus de 0”500 d’avance. Sainz revient au deuxième rang, à deux dixièmes de la Mercedes.

À moins de 5 minutes de la fin du chrono, Bottas revient dans les cinq premiers, à cinq dixièmes de son coéquipier. Derrière, Tsunoda montre, comme au Mexique, de belles performances. Il se place à quelques millièmes de son coéquipier, au 6e rang.

Après avoir vu l’un de ses tours annulés, Leclerc parvient à signer un joli 3e temps avec un nouveau train de pneus tendres. Giovinazzi remonte 6e, Räikkonen n’est que 15e au drapeau à damier. Ocon ressort de la zone rouge avec une 13e place. Les écarts se réduisent, la piste se gomme.

Les éliminés en Q1 : Mazepin, Schumacher, Russell, Latifi, Stroll

Q2

Pour cette nouvelle session, les Mercedes sont les premières à prendre la piste. L’objectif est d’éviter une possible averse, qui changerait considérablement l’adhérence de la piste. Hamilton aligne les secteurs et croise la ligne avec un meilleur temps que sa référence en Q1. Le chrono affiche 1’08”655, avant que le temps soit annulé pour des limites de piste dépassées.

Lewis Hamilton fait immédiatement retomber la température dans ses gommes, pour attaquer dès le prochain tour. Le Britannique est à l’attaque et va chercher le meilleur temps en 1’08”386. Gasly pointe à 2 dixièmes de Bottas. La deuxième Mercedes est 3e.

Pour Pérez, c’est plus compliqué. Le Mexicain pointe à la 8e place, derrière les deux Ferrari et Ricciardo. Derrière lui, Alonso et Norris complètent le top 10.

Avant la seconde tentative, Ocon est trop loin, à la 11e place. Même constat pour Tsunoda, Vettel et les deux Alfa Romeo.

Le classement restera quasi identique au drapeau à damier. Ocon est expulsé du top 10, au profit de son coéquipier.

Les éliminés en Q2 : Ocon, Vettel, Tsunoda, Räikkonen, Giovinazzi

 Q3

Sans surprise, les batailles sont à l’avant, mais pas que pour la pole. Les quatre premières places sont importantes pour Mercedes et Red Bull. Lors de la première tentative, Hamilton signe un record, avec un 1’08”107.

Verstappen est relégué à plus de deux dixièmes. En bon soldat, Bottas pointe troisième devant Pérez. Gasly complète le top 5.

Mais au volant d’une Red Bull pourtant compétitive, Verstappen ne parviendra pas à aller chercher le temps d’Hamilton. Le Britannique se permet même d’améliorer sa marque dans les derniers instants.

Le classement des qualifications

 

green friday
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ça pourrait vous intéresser
Suivez-nous sur Instagram