F1 — GP Abu Dhabi : Verstappen s’impose tranquillement, McLaren troisième

GP Abu Dhabi Verstappen
Deuxième victoire de la saison pour Max Verstappen à Yas Marina (Abu Dhabi). RED BULL.

Découvrez notre newsletter !

Partagez cette info :

Total
2
Partages

Max Verstappen s’impose au terme d’un GP d’Abu Dhabi peu passionnant, devant les Mercedes de Bottas et Hamilton. McLaren s’empare de la troisième au championnat constructeurs pour le seul enjeu de cette course.

La dernière course de la saison n’aura certainement pas été la course du siècle. Jamais inquiété, Max Verstappen remporte le GP d’Abu Dhabi, dernier rendez-vous d’une saison 2020 complètement folle. Le Néerlandais devance les discrètes Mercedes de Bottas et Hamilton, pour une fois.

Seul enjeu de ce dimanche, McLaren profite de l’abandon très tôt dans la course de Sergio Pérez et de la neuvième place de Lance Stroll, pour s’emparer de la tant convoitée troisième place au championnat constructeurs, devant son adversaire du jour. Renault reste cinquième.

2020 s’achève sur une belle note

Pour une fois cette saison, la Red Bull de Verstappen n’a pas été inquiété par les Mercedes. En confiance et auteur d’une course maitrisée, le Néerlandais s’impose pour la deuxième fois de la saison, après Silverstone. Il termine au championnat à seulement huit petits points de Valtteri Bottas, deuxième de la course et du général.

Pour une fois également, on n’aura que très peu vu Lewis Hamilton dans ce Grand Prix, certainement diminué après avoir contracté le Covid-19 la semaine dernière. Le Britannique conclut tout de même une année 2020 de tous les records, avec ce septième titre mondial dans l’escarcelle.

Derrière, les déboires de Ferrari auront finalement profité à McLaren, qui chipe la troisième place à Racing Point. Pas vernie, l’écurie britannique a dû compter sur Stroll uniquement ce dimanche, après l’abandon de Pérez très tôt dans la course. Ce pourrait être la dernière course en F1 du Mexicain, dont l’avenir est toujours suspendu à la décision de Red Bull.

Un temps dans la course également, Renault conclue une année 2020 qu’elle aura marqué par son retour sur les podiums, mais qu’elle termine à une cinquième place presque frustrante au championnat. Daniel Riccardo conclut sa dernière course avec l’écurie française sur une bonne note, en septième positon.

La course a été elle bien plus compliquée pour les Ferrari, à l’image de leur saison. Charles Leclerc (13e) et Sebastian Vettel (14e) achèvent une longue et triste saison pour les Rouges, la pire depuis 1980.


Partagez cette info :

Total
2
Partages
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ça pourrait vous intéresser
Suivez-nous sur Instagram