F1 : Esteban Ocon (Alpine) avoue avoir «peur» du comportement de Mazepin en piste

Lors du lancement de la chaîne Twitch de Canal + Sport, Esteban Ocon (Alpine) était l’invité de Julien Fébreau, qui n’a pu résister à la question fatidique du cas Nikita Mazepin, le jeune et controversé pilote russe de l’écurie Haas. 
Esteban Ocon Mazepin
Esteban Ocon, lors du Grand Prix d'Émilie-Romagne à Imola. ALPINE.

Découvrez notre newsletter !

Partagez cette info :

Total
0
Partages

La question est pour le moins épineuse, bien qu’elle fasse encore sourire pour le moment. Lors du live Twitch de Canal + Sport ce lundi, Esteban Ocon a été invité à répondre à une fameuse interrogation que tout le monde se pose autour de Nikita Mazepin, dont les débuts en F1 sont loin d’être passé inaperçus. Le principal intéressé a eu une réaction mesurée, mais ô combien significative sur le comportement de son adversaire en piste.

Le cas «Mazespin» donne le tournis

Depuis le début de la saison 2021, un cas agite le paddock et enflamme surtout les réseaux sociaux, celui de Nikita Mazepin. Le Russe est arrivée en catégorie reine à l’issue d’une saison de F2 respectable (5e au général) et grâce à un paternel capable d’investir dans la nouvelle écurie du fiston, l’écurie américaine Haas.

Mais le début de saison du rookie est tout sauf un long fleuve tranquille. La faute a des résultats très mitigés — au-delà des performances limitées de sa monoplace — et à un comportement en piste qui laisse perplexe de nombreux pilotes. À titre d’exemple, Mazepin a rompu à plusieurs reprises le «Gentlemen’s Agreement» qui lie les pilotes en piste, et qui proscrit les dépassements de dernière minute en qualifications notamment, avant un tour lancé.

Une règle que Mazepin a semble-t-il oublié, ou dont il se moque royalement, la réponse reste encore à définir. Un comportement pour le moins inapproprié et que beaucoup de pilotes n’ont guère apprécié. Ce pourrait être le cas notamment d’Esteban Ocon, invité à répondre à une question lors du premier live Twitch de Canal + Sport, présenté par Julien Fébreau. Extrait.

«Esteban, dernière question. Quand tu croises (Nikita) Mazepin en piste, est-ce que tu as peur ?» demande le journaliste de la chaîne cryptée au pilote français.

Après mûre réflexion, environ une seconde, Esteban Ocon se livre, avec plus ou moins de second degré : «Alors, heu… Oui. Quand je le rencontre en piste, je fais 200% plus attention que par rapport aux autres. Ouais, faut faire gaffe !» Voilà qui est dit !

Si pour le moment, aucun incident «grave» n’a été à déplorer, Nikita Mazepin n’en est pas à son premier coup d’essai, et a même été sanctionné lors du week-end dernier à Barcelone, pour avoir gêné Lando Norris avant son tour lancé en Q1. Vingtième à l’issue des qualifications, le Russe avait été sanctionné de trois places sur la grille de départ, l’envoyant… toujours au dernier rang.


Partagez cette info :

Total
1
Partages
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ça pourrait vous intéresser
Suivez-nous sur Instagram