VIDEO. F1 Esports : le meilleur de ces trois mois de course virtuelle

f1 Esports

Découvrez notre newsletter !

Partagez cette info :

Total
0
Partages

Le Esports en F1 touche à sa fin. L’occasion pour le championnat de revenir sur les meilleurs moments de ces trois derniers mois, et le sacre (enfin) de Williams et George Russell.

On ne s’attendait pas à un tel engouement. Et pourtant, le Esports est apparu comme le remède face au confinement. Enfin un peu de course pour patienter. Et on a pu le voir, les pilotes, de Formule 1 ou d’ailleurs, se sont pris au jeu (au Esports), sans mauvais jeu de mot, sur F1 2019. La fin du championnat a littéralement tourné à l’avantage de George Russell, victorieux sur les 4 dernières sorties.



Des dégâts dans le peloton

Petite ombre au tableau, les dégâts n’étaient pas de mise lors des courses organisées tous les dimanches de Grand Prix. Frustrant pour une partie des fans, partis à la découverte de cette discipline. Mais on ne retiendra que le positif, et la belle histoire pour George Russell, dominateur du début à la fin (4 victoires consécutives en Espagne, Monaco, Baku et Canada).

«Cela a été formidable, on était occupé, diverti, c’est sûr, a‑t-il déclaré.Et cela a gardé le côté compétitif de nous occupé et intéressé. Nous n’avons pas de course à faire pour le moment et avoir cette opportunité de courir contre nous tous, nos amis, ça a été très amusant.

Et de mon côté, j’ai mis beaucoup de travail et d’efforts et je suis content d’avoir de bons résultats à montrer.»



La bataille du début de championnat s’est avéré prenante, entre un Charles Leclerc dominateur (pour ses premiers pas en Esports) avec deux victoires, et un George Russel, toujours dans les bons coups.

On retiendra également la victoire du pilote d’essai Renault et de Formule 2, Guanyu Zhou, lors de la première course organisée en Australie.

Au classement, Russell devance donc Alexander Albon et Charles Leclerc de presque 50 points ! Le Monégasque n’ayant participé à la première course et la dernière, avec les 24 Heures du Mans virtuelles pendant le week-end. Le Esports aura-t-il la place qu’il mérite désormais ? Y’a plus qu’à.

 


Partagez cette info :

Total
0
Partages
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ça pourrait vous intéresser
Suivez-nous sur Instagram