F1 (officiel) : les 10 écuries du paddock ont signé les Accords Concorde

Accords Concorde 10 écuries
La signature de ce nouveau deal est historique, et reste en vigueur jusqu'en 2025, assurant un engagement sur le long terme des écuries en F1. FIA.

Découvrez notre newsletter !

Partagez cette info :

Total
0
Partages

La F1 vient d’annoncer la signature des Accords Concorde par les 10 écuries du paddock. Elles s’engagent donc jusqu’en 2025 avec ce nouvel accord qui redéfinit les contours du championnat, de la répartition des bénéfices notamment.

Après Ferrari, Williams et McLaren mardi après-midi, la F1 vient tout juste de confirmer que les 10 écuries du paddock ont désormais toutes signé les nouveaux Accords Concorde en vigueur. Une date historique et un engagement jusqu’en 2025 sous cette nouvelle gouvernance.

«L’accord garantira l’avenir durable à long terme de la Formule 1 et combiné avec la nouvelle réglementation, qui entre en vigueur en 2022, cela réduira les disparités financières et aidera à uniformiser les règles du jeu, créant des courses plus rapprochées sur la piste que nos fans veulent voir davantage», peut-on lire dans le communiqué officiel.

«Nous attirerons plus de fans dans notre sport, ce qui profitera à chaque équipe, et nous continuerons à augmenter la croissance mondiale de la F1.»

Pour rappel, les Accords Concorde visent à réduire les coûts des écuries mais aussi à resserrer les performances entre écuries pour davantage de spectacle en piste (via la nouvelle règlementation de 2022), ou encore une meilleure redistribution des revenus. 

Quelques semaines auparavant, Mercedes refusait de signer ce nouveau deal, mais un nouveau terrain d’entente a été trouvé depuis. En cause, le manque de reconnaissance dont été victime Mercedes, ainsi que les avantages historiques dont Ferrari pouvaient disposer. Aucune information n’a filtré à ce sujet pour le moment, mais on imagine que les lignes ont bougé depuis.

Chase Carey, le PDG de la F1, a déclaré que ce nouvel accord «créerait un environnement à la fois plus équitable financièrement et comblerait les écarts entre les équipes. Cette année a été sans précédent pour le monde et nous sommes fiers que la Formule 1 se soit réunie ces derniers mois pour revenir à la course en toute sécurité.»

Même son de cloche du côté de la FIA et de son Président Jean Todt : «La conclusion du nouvel accord Concorde entre la FIA, la Formule 1 et les dix équipes actuelles assure un avenir stable au Championnat du Monde de Formule 1 de la FIA.»

«Au cours de ses soixante-dix ans d’histoire, la Formule 1 s’est développée à un rythme remarquable, repoussant les limites de la sécurité, de la technologie et de la compétition à leurs limites absolues, et confirme aujourd’hui qu’un nouveau chapitre passionnant de cette histoire est sur le point de commencer.»

«Je suis fier de la façon dont toutes les parties prenantes de la Formule 1 ont travaillé ensemble au cours des derniers mois pour les meilleurs intérêts du sport et les fans pour convenir de la voie pour plus durable, compétition juste et passionnante au sommet du sport automobile.»


Partagez cette info :

Total
0
Partages
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ça pourrait vous intéresser
Suivez-nous sur Instagram