green friday

Essai Renault Arkana (2021) : que vaut vraiment le SUV coupé de Renault ?

Renault se lance dans un pari osé. Commercialiser un SUV coupé à un prix abordable. Avec l’Arkana, le constructeur français cible une clientèle qui souhaite se distinguer des modèles hauts sur pattes devenus trop conventionnels, en optant pour un SUV plus séduisant, doté de nombreux atouts ! 
©AutoLive
green friday

Partagez cette info :

Total
21
Partages

C’est le premier constructeur français à franchir le pas ! Renault frappe un grand coup en déployant son nouveau modèle. Baptisé Arkana, ce SUV coupé vient se placer sur un marché occupé depuis plusieurs années par les premiums allemands. BMW X4, Mercedes GLC Coupé ou encore Audi Q3 Sportback, les noms ne manquent pas chez nos chers voisins…

Alors, avec l’arrivée de Luca De Meo à la tête du groupe, l’offensive Renaulution se met rapidement en marche. Et voici donc l’Arkana. Un SUV coupé, avec un style affirmé grâce à ses lignes dynamiques. Mais en vérité, le modèle n’est pas vraiment inédit… Il est déjà disponible depuis 2019 en Russie, et depuis quelques mois en Corée du Sud sous le badge Samsung. Mais rassurez-vous, d’après le constructeur, notre version européenne ne reprend que 5% des pièces des versions vendues à l’étranger.

Un caractère assumé

Sur notre modèle d’essai, le SUV coupé s’habille d’une teinte Orange Valencia qui accentue sa stature. Avec ses 4,57 m de long et sa garde au sol de 20 cm, le Renault Arkana en impose ! Surtout dans sa configuration R.S. Line.

Dans cette finition au look plus sportif, le SUV dispose d’une calandre et d’un bouclier plus travaillé, notamment en intégrant une jolie “lame F1” peinte en gris mat. L’Arkana reçoit les projecteurs en forme de C, la signature présente sur toute la gamme du constructeur français.

Globalement, le dessin est plutôt réussi ! Et de profil, la ligne de toit cassée est appuyée par un becquet, placé de manière très discrète, disponible uniquement sur la finition R.S. Line. Tout comme les jantes de 18 pouces qui équipent notre modèle d’essai.

La plateforme sur laquelle repose le nouveau modèle est celle du Captur et de la Clio. Mais au final, l’Arkana s’avère être plus long qu’un Kadjar. Renault explique cette logique par un empattement allongé de 8 cm sur le SUV coupé.

Une habitabilité soignée

Au premier abord, nous avons immédiatement pensé à un espace à bord relativement confiné, comme c’est le cas sur beaucoup de SUV coupé. Grande surprise une fois à bord. À l’arrière, la banquette a été plus inclinée afin de conserver la garde au toit. Résultat, un adulte d’1m90 pourra voyager confortablement.

Grâce à sa silhouette étirée, le Renault Arkana bénéficie même d’un volume de coffre intéressant. Celui-ci offre une capacité de chargement de 513 litres (478 litres en version hybride E‑Tech). À titre de comparaison, le Peugeot 3008 propose 520 litres.

Côté style, le design premium de l’extérieur se reflette aussi à bord. Bien que l’ensemble soit repris du nouveau Captur, le SUV coupé reçoit un traitement de faveur avec des matériaux bien choisis. On retrouve des jolis inserts imitation carbone sur la console centrale et face au passager de droite, propres à notre finition R.S. Line. Les sièges, bien moelleux et offrant un bon maintien, sont recouverts de cuir et d’Alcantara. C’est classe !

©AutoLive

La présentation de la planche de bord conserve son style moderne et épuré. Un écran tactile de 9,2 pouces prend place verticalement en haut de la console. Toujours équipé du système Easy Link, l’infodivertissement est relativement bien présenté, avec la possibilité de connecter votre smartphone avec Apple CarPlay et Android Auto. Mais l’ensemble montre quelques latences, notamment dans le menu de la navigation.

Sur notre version d’essai, l’instrumentation repose sur un grand écran de 10,2 pouces (4,2 pouces ou 7 pouces sur le reste de la gamme). Bien pensé, il offre les informations nécessaires à la conduite sans aucune complexité.

De l’hybridation légère pour le SUV coupé !

Dès son lancement, l’Arkana sera proposé uniquement avec des motorisations micro-hybridées. Renault fait donc appel à son bloc essence 4‑cylindres 1.3l TCe. Pour le soutenir, le SUV coupé profite d’un système micro-hybride de 12V grâce à la batterie li-ion de 0,13 kWh et à l’alterno-démarreur.. L’ensemble revendique 140 ch et 260 Nm de couple.

Seulement disponible en traction, le modèle associe son bloc 140 ch à une boîte EDC à 7 rapports. Une version de 160 ch viendra compléter le catalogue en fin d’année. Toutefois, Renault a écarté l’arrivée d’un système 48V, permettant notamment plus d’économies de carburant. D’après la marque, le projet aurait été étudié, puis écarté pour des raisons de budget.

Une fois lancé sur les routes sinueuses du véxin, le SUV coupé, annoncé comme « dynamique » déçoit légèrement. La direction manque de précision et la position de conduite est un poil trop haute. En mode automatique, la boîte encaisse difficilement la montée dans les tours. Pour ça, il est préférable de prendre la main via les jolies palettes placées derrière le volant.

Légèrement moins dynamique qu’un 3008, le Renault Arkana semble plus adapté à la conduite sportive que son rival français. Grâce à son design plus profilé, le SUV coupé nous rassure davantage, notamment grâce à son poids de 1.336 kg. Le Peugeot affiche quant à lui 1.480 kg dans sa version 180 ch…

Le mode sport permet de limiter la casse. Une fois enclenché, la direction se raffermit au même tarif que les suspensions. Alors on peut le dire, l’Arkana peut même se révéler un peu joueur lorsqu’il est poussé dans ses retranchements.

Après ça, une pression sur le mode Confort s’avère être la bienvenu. Les compteurs changent d’aspect, et le passage des vitesses est plus doux. En dessous de 8 km/h, le système mild-hybrid permet au moteur de se couper lorsque l’on arrive à un stop ou à un feu. Le Start & Stop est plus rapide que sur un moteur classique. Lors de la phase de décélération, la récupération d’énergie est quasi imperceptible. Mais son déclenchement pourrait être perfectible à basse vitesse.

Annoncé à 5,8 l/100 km (WLTP) de consommation mixte, le Renault Arkana se révèle être peu gourmand. Sur notre boucle routière, l’instrumentation nous affiche un 6,4l très correct.

Essai Alfa Romeo Stelvio 2.2l 190 ch AT8 : le bon compromis?

Enfin, le SUV coupé au losange dispose d’aides à la conduite, comme l’aide au maintien dans la voie ou le freinage automatique d’urgence. L’Arkana propose le système de conduite autonome de niveau 2, avec, comme sur un grande partie du marché mondial, un centrage dans la voie qui laisse à désirer.

Côté tarifs, Renault met le paquet pour attirer les clients. D’ores et déjà disponible à la commande, le SUV coupé demande 29.700 € en finition Zen avec le TCe 140 EDC. Notre version d’essai, qui dispose de la finition R.S. Line, est affiché à 34.700 euros. C’est 2.700 euros de moins qu’un Kadjar !

Notre verdict

Avec son style affirmé et tendance, le Renault Arkana signe une montée en gamme du constructeur sans toutefois faire grimper la facture. Sans exceller, le SUV coupé offre un bon rapport qualité-prix. Malgré sa ligne de toit cassée, le modèle ne résigne pas sur son habitabilité, avec une présentation plutôt soignée. On regrettera simplement un manque de dynamisme à son volant. Mais dans l’ensemble, l’Arkana saura séduire les clients à la recherche d’un SUV coupé, au style moderne et athlétique.

Solliciter autotransac.fr pour l’achat d’une nouvelle voiture

Il existe aujourd’hui de nombreux prestataires contribuant à l’achat d’une nouvelle voiture en ligne. Parmi ces nombreux sites web, Autotransac.fr propose notamment de la vente de voitures d’occasion et neuves, ainsi que des prestations d’entretien en atelier.

Autotransac.fr : distributeur des voitures Renault

Parmi une trentaine de concessions, le distributeur autotransac.fr met en vente des voitures Renault neuves, ou d’occasions. En tant que distributeur Renault, le site web autrotransac.fr propose à ses différents clients de nombreux modèles automobiles Renault, à des prix plus avantageux.

Les modèles proposés se distinguent en plusieurs catégories : petits prix, faibles km, premium, neuves, direction, utilitaires et prime à la conversion. Il est également possible d’affiner son choix par marques de véhicules.

L’après-vente de votre voiture Renault

Autotransac.fr ne s’arrête pas à l’achat de votre voiture et vous propose un service mécanique ainsi qu’un service carrosserie. Parmi de nombreux points de vente du réseau autotransac, vous pouvez directement prendre rendez-vous en ligne, remplir un formulaire concernant votre profil et votre demande.

Après avoir précisé l’intervention souhaitée, vous disposez désormais d’un rendez-vous dans l’un de nos ateliers. Notre équipe de maintenance est reconnue spécialiste dans l’entretien de véhicules et assure ainsi un parfait entretien de votre voiture Renault.

green friday
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ça pourrait vous intéresser
Lire l'info

Essai Cupra Ateca : le SUV au sang chaud

Ce SUV compact hautes performances signé Cupra fait de l'oeil aux amateurs d'autos sportives, friands de sensations de conduite. Grâce à des performances dignes d'une Audi S3, le Cupra Ateca peut-il prétendre à l'agilité d'une compacte sportive ? Réponse dans notre essai.
Suivez-nous sur Instagram