BMW M2 Turbomeister Edition : voici la version non officielle de la CSL

Le designer allemand Turbomeister présente une version plus méchante de la BMW M2 floquée de l’inscription «CSL» !

Partagez cette info :

Total
13
Partages

Malgré les rumeurs et les photos d’espionnage de 2018 et 2019, BMW n’a en fait jamais terminé le travail de développement de la M2 CSL. En novembre 2019, la firme bavaroise a tout de même rassuré ces aficionados en présentant la M2 CS, une version encore plus radicale que la «Competition».

Toutefois, BMW avait l’intention de produire  la plus hardcore du coupé sportif. Malheureusement, l’arrêt de la M2 en Europe intervenu plus tôt en 2020 a sonné le glas de tout espoir de la mythique déclinaison «CSL».

Mais c’était sans compter sans les fans de BMW, toujours présents pour relever les défis. Résultat, le designer allemand Turbomeister, spécialisé dans les Bavaroises, a travaillé en collaboration avec le département de design de BMW pour créer ceette M2 CSL non officielle.

Basée sur le design officiel de la M2, cette version perd 110 kg sur la balance grâce à un certain nombre de d’éléments en carbone. Cela lui permet d’être presque aussi légère que la BMW E46 M3 CSL, la BMW la plus emblématique de la division M.

La soi-disant M2 CSL Turbomeister Edition bénéficie de plusieurs améliorations de performances, dont la plus notable est le moteur S55 biturbo 3,0 litres. Désormais, le bloc produit 520 chevaux et 660 Nm de couple. Pour rappel, d’origine, la sportive revendique 370 ch et 460 Nm de couple.

Dans son communiqué, le bureau de design indique que les améliorations du moteur proviennent de Beek Auto Racing. Tandis que pour l’échappement, il s’agit d’une ligne signée Akrapovic.

De plus, un kit de suspensions complet améliorant la maniabilité et le comportement routier de la voiture a été installé par AST Suspension. Enfin, un logiciel personnalisé pour la boîte de vitesses et le différentiel est signé Defined Coding.

Un look plus méchant

Le design signé Turbomeister est un mélange de différentes techniques de peinture et de film, inspirées du concept BMW 2002 Hommage. Grâce à l’accord du constructeur bavarois, l’équipe de Topaz a créé une réplique plus précise.

«Pour moi, le projet Turbomeister est devenu la réalisation d’un rêve de créer un véhicule de projet sur-mesure basé sur un produit BMW M», explique Marc Ruten, le propriétaire de la voiture. «L’amour profond pour les marques BMW et M, la M3 CSL et le scénario patrimonial de la livrée Turbomeister m’ont permis de créer et de présenter une configuration qui reste fidèle à la nature historique du dicton« pur plaisir de conduire».

Hormis le covering, cette BMW M2 CSL reçoit des jantes BBS spécifiques. Pour l’heure, aucune information n’a été communiquée quant à la possible arrivée d’autres versions radicales de la sportive allemande.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ça pourrait vous intéresser
Suivez-nous sur Instagram