Radars : la sécurité routière enregistre une nette baisse des verbalisations en 2019

C'est une baisse historique.

Partagez cette info :

Total
1
Partages

Le gouvernement vient de publier les chiffres des verbalisations sur l’ensemble de l’année.

Comme chaque année, la Sécurité Routière publie les chiffres des verbalisations par radars. En 2019, les infractions pour excès de vitesse ont une nouvelle fois diminué.

Au total, cela a rapporté à l’État plus de 1.65 milliard d’euros l’année dernière, dont 760 millions d’euros via les radars automatiques. Ce qui représente donc une nette baisse de 12% par rapport à 2018.

Le reste de la somme correspond aux amendes de stationnement et des infractions émises pour des infractions au code de la route.

Un budget pour le sécurité routière

Malgré la baisse enregistrée, le budget continue d’être consacré à hauteur de 4/5 (86,8%) à la lutte contre l’insécurité routière. L’État vise notamment à améliorer le réseau routier afin de diminuer le nombre d’accidents sur les routes.

Pour rappel, en 2018, une enveloppe de 26 millions d’euros avait été accordée au profit des établissements de santé afin d’améliorer le traitement des blessés de la route.

Avec l’abaissement de la limite de vitesse sur certains axes à 80 km/h, le gouvernement a enregistré un surplus d’amendes. C’est grâce à cela que le budget a été revu à la hausse…

Au total, les 4.094 radars présents dans l’hexagone ont distribué plus de 12 millions de contraventions aux automobilistes en 2019. Ces infractions ont généré 561 millions d’euros d’amendes forfaitaires et 199 millions d’euros d’amendes majorées, soit un total de 760 millions.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ça pourrait vous intéresser
Suivez-nous sur Instagram