Nouvelle Seat Leon : un changement radical !

La tant attendue 4ème génération de la compacte espagnole vient d’être présentée et elle change du tout au tout ! 
Seat Leon 4

Découvrez notre newsletter !

Partagez cette info :

Total
0
Partages

On s’attendait à un peu de changement… Mais en la comparant à sa cousine la Golf 8, la nouvelle Seat Leon, la 4 ème du nom, change complètement de look ! Pour cette 4ème génération, la firme hispanique a décidé de bousculer les codes des versions précédentes afin de proposer un design différent de ce qui se fait sur le marché des compactes.

À LIRE AUSSI… La Seat el-Born sera bien présentée en version de série cette année !

Esthétiquement, la nouvelle Leon n’a pas grand-chose de la Golf. À l’avant, les designers ont opté pour un capot nervuré plongeant vers une calandre simple, discrète, sans trop de fioritures. Le bouclier s’offre des éléments acérés ainsi que des feux de jour LED disposé de façon horizontale de part et d’autre. La signature lumineuse full LED est redessinée pour la Leon 4 et se prolonge vers les ailes de la compacte.

Même constat à l’arrière, les feux se rejoignent grâce à un bandeau lumineux très fin, lui donnant un côté encore plus dynamique que sa devancière. Un peu plus bas, on remarque l’intégration de deux «fausses» sorties d’échappement entourées de chrome. Au milieu du hayon, le logo Seat partage désormais la calligraphie «Leon» directement floquée sur la carrosserie.

Plus longue que la Golf

C’est ici que se trouve le plus gros changement de la Leon puisqu’elle s’allonge de 8 cm. Bien que la compacte espagnole repose sur la plateforme MQB Evo, ses dimensions sont revues à la hausse. Résultat, elle est plus longue de près de 10 cm par rapport à la Golf 8. L’empattement aussi évolue de 5 cm ce qui devrait profiter à l’habitabilité et à l’espace aux places arrière. Toutefois, la capacité de chargement du coffre ne bouge pas et affiche toujours 380 litres.

Un intérieur très soigné

À bord, Seat n’a pas voulu complètement différencier sa nouvelle compacte de la Golf. Du coup, on retrouve alors le même style d’instrumentation ainsi que les mêmes commandes. La petite molette de la boîte DSG est identique à l’Allemande tout comme l’écran d’info-divertissement et celui du compteur. La console centrale offre un dessin épuré et laisse plus d’espace à bord. On remarque toutefois les bouches d’aération aux formes droites et asymétriques.

Toutefois, Seat ne dispose pas de tous ces gadgets dès l’entrée de gamme, il faudra donc débourser un peu plus pour avoir les instrumentations numériques. Par exemple, le compteur reçoit un affichage standard avec des aiguilles pour la Leon de base.

Un large choix de motorisations

Sous le capot, la nouvelle Leon suit l’intégration des mêmes moteurs que sa cousine, notamment grâce à la plateforme MQB Evo. Seat propose donc 5 bloc essences avec le 1.0l TSI de 90 et 110 ch, le 1.5l TSI de 130 et 150 ch ainsi que le 2.0l TSI de 190 ch. Comme la Golf, les versions 110, 130 et 150 ch seront disponibles avec une hybridation légère avec une batterie de 48 V. À noter qu’une version au gaz sera aussi au catalogue sur base du 1.5l de 130 ch.

Pour le diesel, Seat limite son offre à deux choix basé sur le 2.0l TDI avec 115 ou 150 ch. Enfin, et c’est là que ça devient intéressant, la Leon se décline en version hybride rechargeable avec son 4‑cylindres 1.4 TSI. La version eHybrid dispose de 204 ch et la GTE de 245 ch. Aucune information n’a été communiquée quant à l’arrivée d’une version plus sportive, peut-être que Cupra nous réserve la surprise… La Seat Leon sera disponible en version break via l’appellation Sportstourer.

La nouvelle compacte du constructeur espagnol fera sa première apparition publique à l’occasion du salon de Genève. La Seat Leon, 4 ème du nom devrait arriver sur nos routes dès le second semestre 2020.


Partagez cette info :

Total
0
Partages
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ça pourrait vous intéresser
Suivez-nous sur Instagram