Mercedes veut proposer son V8 après 2030

Si la demande des clients est suffisante, Mercedes aimerait continuer à vendre des modèles équipés de son majestueux V8 ! 
Mercedes V8
@Mercedes-AMG

Partagez cette info :

Total
14
Partages

Le thermique n’est pas mort ! Enfin, pas pour tous… Il y a quelques mois, la firme allemande a fait savoir que sa gamme serait complètement électrique dès 2030. Mais Mercedes pourrait encore conserver quelques modèles équipés de son V8.

Comme beaucoup de constructeurs, Mercedes abandonne doucement les moteurs thermiques au profit de l’électrique. Une transition obligatoire qui nécessite des coûts colossaux pour les géants de l’automobile. Mais dans une interview accordée au magazine CarSales, Joerg Bartels, le vice-président du développement des véhicules du constructeur, a déclaré que le bloc V8 pourrait être conservé !

L’homme explique que tout dépend des réglementations en matière d’émissions. Si le constructeur de Stuttgart parvient à rentrer dans les objectifs de moyenne de CO2, le V8 bénéficiera encore de beaux jours devant lui. «En fin de compte, il doit répondre à notre stratégie globale en matière de CO2, et nous avons une voie claire à cet égard : être neutre en CO2. Et à partir de 2030, nous voulons simplement produire des électriques. Mais s’il y a encore une demande des clients [pour les V8 à essence] dans certaines régions, et que cela fait encore partie de notre offre, pourquoi devrions-nous y mettre un terme ?» 

Pour rappel, Mercedes-AMG a déjà commencé la transition de sa gamme. Il y a quelques semaines, la marque a dévoilé la nouvelle C43. Sous le capot, on trouve le bloc 4‑cylindres 2.0 litres de l’A45 S. Celui-ci dispose d’un turbo épaulé par un moteur électrique. De même pour la future C63 AMG, qui abandonnera son emblématique V8 au profit du même bloc que la C43.

Mercedes C43 AMG (2022) : la sportive passe au 4‑cylindres hybride

Avec la transition massive des constructeurs vers l’électrique, poussée par les législations européennes de plus en plus strictes, certaines marques ont d’ores et déjà décidé d’abandonner le moteur à combustion interne. D’autres, comme BMW, Renault ou Stellantis, investissent massivement dans l’électrique. D’ici 2030, la grande majorité des constructeurs sera passée au vert !

Mais certaines marques choisissent de développer autour du carburant synthétique. C’est le cas de Porsche et de Toyota. Par cette technique, l’avenir des modèles équipés de blocs thermiques ne semble pas encore scellé.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ça pourrait vous intéresser
Suivez-nous sur Instagram