Goodwood Festival of Speed 2021: la liste des modèles engagés

L’évènement automobile de l’été en Angleterre vient de débuter. Une édition 2021 du Goodwood Festival of Speed marquée par de nombreuses nouveautés, mais surtout, placée sous le signe de l’électrique.

Découvrez notre newsletter !

Partagez cette info :

Total
1
Partages

Annulé l’année dernière en raison de la pandémie de Covid-19, le Goodwood Festival of Speed est de retour du 8 au 11 juillet pour le plus grand plaisir des fans de sport automobile. Créé en 1993, cet évènement est devenu incontournable pour les constructeurs automobiles, là où de nombreuses marques présentent leurs dernières créations et futures évolutions.

La Lotus Emira

Nous vous en parlions hier, à peine dévoilée et déjà présentée. L’Emira est bien à Goodwood, la dernière voiture 100% thermique de Lotus est très attendue par les curieux et les fans de la marque anglaise. Représentant la fin d’une ère, adoubée par l’ancien champion du monde de F1 Jenson Button, l’Emira sera une véritable attraction pendant ces quelques jours, notamment pour ceux qui veulent voir ce qu’elle donne avec un moteur AMG.

Une révolution pour Ford en WRC

Encore une rumeur il y a peu, c’est désormais officiel, le Puma va remplacer la Fiesta ! Et c’est à l’occasion de ce festival à Goodwood que Ford va présenter son Puma Hybrid Rally1. Une nouvelle voiture pour suivre la nouvelle réglementation des World Rally Cars. C’est un grand changement puisque ce petit SUV est bien loin de la Focus WRC, ce coupé sport qui roulait dans les courses de rallye de 1999 à 2010 et de la Fiesta présente en championnat depuis 2011.

À partir de 2022, ce sera donc ce Puma Hybrid Rally1 qui sera engagé par M‑Sport pour le Championnat du Monde des Rallyes. En attendant de la voir en course, le modèle sera sur le bitume de Goodwood pour des premiers tours de piste.

Les débuts de la Toyota GR86

La nouvelle génération tant attendue de la sportive du constructeur japonais est enfin là. Et quoi de mieux pour présenter une sportive que le Goodwood Festival of Speed ? Surtout que Toyota réitère ce qu’elle avait fait pour sa GR Supra, qui avait fait ses débuts au même endroit en 2018.

Toujours dans une configuration classique avec un moteur avant et une transmission en propulsion, cette nouvelle génération gagne en puissance avec un 4cylindres de 2.4l. Le nouveau coupé conserve donc les principales caractéristiques de son prédécesseur, léger, sportif, plaisant à conduire et accessible. Une voiture qui sera à coup sûr très appréciée.

La star des électriques

Avec une édition dédiée à l’électrique, il fallait bien une hypercar 100% électrique de 1.900 ch avec un couple de 2.300 Nm, capable d’effectuer un 0 à 100 km/h en moins de deux secondes ! Il s’agit de la splendide Battista pure electric hyper GT d’Automobili Pininfarina et développée avec la participation de l’ancien pilote de Formule 1 Nick Heidfield. Longuement testée sur piste par ce dernier, nul doute qu’elle sera l’une des têtes d’affiche de cette édition 2021.

La reine des divas

Maserati sera bien présente cette année et de la plus belle des manières puisque le constructeur de Modène amène celle qui signe son retour en course: la MC 20. Héritière de la MC 12, la supercar est propulsée par un V6 3.0l biturbo inspiré de la Formule 1 qui développe 630 ch avec 730 Nm de couple.

Grâce à sa boîte automatique à 8 rapports, l’auto est capable de passer de 0 à 100 km/h en 2,9 s et d’atteindre les 325 km/h en vitesse de pointe. Une bien belle supercar pour la marque au trident qui viendra accompagnée d’une Ghibli Trofeo qui possède un bloc V8 biturbo de 580 ch et 730 Nm de couple. 

Une première pour Kia

Ce sera bien la première participation de la marque sud-coréenne au Festival of Speed de Goodwood. En effet, Kia va présenter son EV6 100% électrique dans l’Electric Avenue de l’évènement.

Mais celle qui attirera tous les regards sera sans aucun doute la Stinger GT420 dont le V6 3.3 l biturbo développe 422 ch et 560 Nm de couple. Elle n’a qu’un seul but: dévorer la petite piste de Goodwood.

Une grosse présence de Ferrari

La marque au cheval cabré exposera plusieurs de ses plus nouveautés comme la Portofino M, mais aussi des classiques comme la Ferrari GTO de 1962. Parmi celles qui seront le plus admirées, il y aura sa sportive hybride, la SF90 Spider. Un sacré monstre de puissance qui grâce à son V8 et trois blocs électriques pour une puissance totale de 1.000 ch. Le tout cheveux aux vents pour effectuer le 0 à 100 km/h en moins de 2,5 secondes, pas de doute qu’elle décoiffe! Une magnifique Ferrari Monza SP2 sera aussi de la partie, à coup sûr, des voitures à ne pas louper.

Un Defender V8

Le légendaire 4x4 dont cette version a été dévoilée au début d’année sera également de la partie. Une légende anglaise dans un jardin anglais, rien de plus normal. Équipé d’un V8 de 5.0l à compresseur développant 525 ch et 625 Nm de couple, ce Defender est monstrueux. Ses performances le sont également avec une accélération de 0 à 100 km/h en 5,2 secondes et une vitesse de pointe de 240 km/h, des chiffres impressionnants pour cette catégorie de véhicule. Un véritable concurrent au Mercedes G63 AMG.

En parlant de V8, voici la Mini V8 !

Ce n’est pas une blague, cette Mini Cooper a abandonné son 4‑cylindres de série pour un gros V8. Powerflex, spécialiste britannique du montage de suspensions, profite de cet évènement annuel pour présenter la Vini, une Mini motorisée avec un V8 BMW. Ce bloc S65 de 4.0l développant 414 ch a été adapté sans altérer le design extérieur de la belle anglaise. De quoi donner un sacré coup d’accélérateur à un véhicule connu pour être le karting de la route, un véritable objet de curiosité qu’on a hâte de voir rouler.

De l’historique !

United Autosports va participer à cet édition 2021 de Goodwood avec six voitures. Une Lotus 79 de 1978, une Lola T332 de 1974, une Penske PC18 de 1991, une PC20 de 1989, une Lola T87 de 1987 et le meilleur pour la fin, la Mclaren MP4‑6 (1991) du légendaire Ayrton Senna ! Un monument de la F1 que les visiteurs auront la chance de voir rouler sur la piste anglaise.

La nouvelle BMW Série 2 Coupé

À l’origine devant être dévoilé à cette occasion, BMW a du prendre les devants face aux fuites. Néanmoins ça sera sa première apparition publique. Nous n’allons pas revenir dans les détails sur cette voiture que nous avons déjà abordé récemment

BMW Série 2 Coupé (2021): la nouvelle génération est enfin là

Mais avec l’encre qu’elle a fait couler et qu’elle fait encore couler, elle sera incontestablement guettée par les passionnés de la marque à l’hélice.

Piloté par Lance Stroll: l’Aston Martin Valkyrie AMR Pro

Évolution 100% thermique du concept-car Valkyrie dévoilé en 2018, elle foulera la piste de Goodwood avec au volant le pilote de F1 Lance Stroll. Propulsée par un V12 atmosphérique de 6.5l en position centrale arrière développant 1.014 ch et capable de prendre 11.000 tr/min, cette voiture de course expédie le 0 à 100 km/h en 2,5 secondes et dépasse les 400 km/h de vitesse max. Son bruit fera frissonner le festival.

Et pleins d’autres…

Ce tour de piste n’était qu’une mise en bouche de cette édition exceptionnelle du Goodwood Festival of Speed. Bien d’autres modèles seront sur la piste et en présentation. Cinq écuries de Formule 1 seront là, la LMPH2G qui fonctionne à l’hydrogène aussi, tout comme la Lamborghini Aventador LP 780–4 Ultimae, et pleins d’autres…


Partagez cette info :

Total
1
Partages
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ça pourrait vous intéresser
Suivez-nous sur Instagram