Essai Audi A5 Sportback (2020) : le coupé pratique et élégant

Arrivé sur le marché début 2020, le Facelift de la deuxième génération de l’Audi A5 met l’accent sur un style à la fois sportif et premium. Mais ce n’est pas tout ! Le constructeur allemand revoit aussi son habitabilité et apporte quelques nouveautés technologiques. Prise en main du modèle au nord de Paris. 

Découvrez notre newsletter !

Partagez cette info :

Total
0
Partages

Plus sexy, plus sportive et même plus pratique, l’Audi A5 a toujours été appréciée des automobilistes à la recherche d’un véhicule qui ne passe forcément pas inaperçu. Lors de sa présentation au Mondial de Paris 2007, le coupé allemand fait l’effet d’une bombe, une bombe atomique même ! Sa ligne fuyante et ses éléments de sportive lui offrent un début de carrière fulgurant.

Peu de temps après, Audi lance la version Sportback avec 5 portes et 4 vraies places. Cette déclinaison se veut plus pratique que la version Coupé. C’est donc à partir de ce moment-là qu’Audi ne lâchera plus jamais son A5.

Alors, 3 ans après l’arrivée de la seconde génération du coupé, le constructeur allemand apporte pas mal de nouveautés à son A5. Dans cette ultime version, le style dynamique et la technologie embarquée dominent une fois de plus sur la berline routière d’outre-Rhin.

Un look cher à la marque

Côté style, l’Audi A5 s’est toujours démarquée de sa petite soeur A4. Dans cette nouvelle monture Sportback, le constat est encore plus flagrant. Avec des lignes plus marquées, une calandre Single Frame ajourée et un bouclier arrière acéré, Audi soigne une fois de plus l’aspect de son coupé.

L’avant de la berline affirme son tempérament dynamique grâce à un déchromage complet du contour de la calandre et du logo aux quatre anneaux. Une lame avant peinte en noir brillant accentue un peu plus la bouille de l’A5. Il faut dire aussi que sur notre modèle d’essai, la robe Vert District (facturée 1.060 €) lui va à ravir et fait ressortir ses hanches généreuses. Comme à son habitude, la firme allemande dispose de feux LED redessinés et des clignotants dynamiques.

À l’arrière, Audi place des sorties d’échappement trapézoïdales. Lorsqu’on se penche un petit peu, on remarque qu’une seule est «vraie», l’autre, c’est pour la déco. La malle arrière est agrémentée d’un joli becquet peint en noir brillant, histoire d’asseoir davantage la poupe de l’A5 Sportback.

Dans sa version S Line, le look orienté sport de la berline matche bien, notamment avec d’énormes jantes 20″ disponibles en option. Si toutefois vous souhaitez rester plus discret au volant de votre A5, la finition haut de gamme Avus sera le meilleur compromis.

La classe à bord !

Lorsque l’on ouvre la porte, on sait immédiatement que l’on se trouve dans une Audi. L’ambiance reste chaleureuse sans trop d’exhaustivité. L’A5 reçoit tout de même les dernières mises à jour de la maison Volkswagen comme le système MMI tactile disposé via un nouvel écran de 10,1″, le Virtual Cockpit ou encore une planche de bord ondulée jusqu’au côté passager.

Afin d’agrémenter le tout, Audi dispose de quelques éléments en imitation carbone au niveau des panneaux de porte et de la console centrale. La rigueur d’Outre-Rhin est de mise à bord de cette A5 Sportback, notamment avec les petites touches lumineuses de l’éclairage d’ambiance.

Les sièges recouverts de cuir et d’Alcantara offrent un confort agréable à la conduite. Bien que la berline routière dispose de 5 places, le tunnel de transmission du système Quattro rendra le trajet difficile pour le passager assis au milieu. En tout cas, malgré sa ligne de coupé, l’Audi A5 offre un espace à bord et une habitabilité digne d’une vraie GT !

La grosse nouveauté technologique de cette A5, c’est l’intégration du système Car to X qui permet au GPS d’anticiper les feux de signalisation afin de les comptabiliser sur le trajet. En cas de bouchons, un itinéraire plus court vous sera recommandé grâce aux données envoyées depuis les autres véhicules.

Des performances de sportives ?

Outre son look proche des versions S et RS, l’Audi A5 Sportback 2020 se veut plus dynamique que ses devancières. Sur notre modèle essayé, on retrouve le bloc V6 3.0l TDI de 286 ch revendiquant 620 Nm de couple, assez surprenant ! C’est un peu la surprise du chef…

Ce moteur, désormais bien connu de la gamme Audi, s’offre lui aussi une mise à jour intégrant désormais une micro-hybridation qui s’avère être très utile. Il faut dire qu’on lui reprochait souvent une latence considérable au déclenchement du turbo. Et bien ce coup-ci, les ingénieurs d’Ingolstadt ont corrigé le problème !

En mode confort, on ressent toujours une légère latence lorsqu’on met le pied au plancher. Mais grâce à la disposition d’un compresseur électrique branché au réseau 48 V, en mode sport, le couple est disponible dès 2.500 tr/min. Le 0 à 100 km/h est avalé en 5,3 s, rien que ça ! On remercie la boîte Tiptronic 8 qui accompagne parfaitement la puissance du bloc avec une rapidité d’exécution remarquable.

Malgré son poids de 1.775 kg dû en partie au système quattro, l’Audi A5 Sportback s’avère être sécurisante en courbe. Les relances sont franches à la moindre sollicitation du pied droit.

On aurait pu penser qu’avec son gros bloc V6 diesel, le coupé allemand serait gourmand en consommation… Finalement non, en mixte, elle tourne autour des 6 litres /100 km. Surprenant !

Et son prix ?

Là, c’est un peu moins drôle, il faut l’avouer. L’entrée de gamme de l’Audi A5 restylée est affichée à partir de 64.000 €. Mais la note grimpe facilement lorsque l’on ajoute quelques options comme la teinte Vert Discrict (1.060 €) ou encore les jantes 20″, disponibles sur notre modèle d’essai. Résultat, l’Audi A5 Sportback dans sa finition S Line équipée du V6 3.0l TDI est facturée 84.500 €.

L’heure du verdict

Une chose est sûre, c’est qu’Audi a mis le paquet pour la version remaniée de son A5 Sportback. Grâce à son look de sportive, tous les regards seront jetés sur vous lorsque vous irez chercher le pain. Mais malgré un style ultra-soigné, le coupé 5 portes ne peut pas se permettre de boxer dans la même catégorie que la S5.

Le confort du coupé 5 portes reste exemplaire, même campé sur des jantes de 20″. L’Audi A5 Sportback gagne des points quant à sa qualité d’assemblage, toujours un niveau au-dessus de ses concurrentes.

Alors, à prendre ou à l’essai ? 🤔


Partagez cette info :

Total
0
Partages
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ça pourrait vous intéresser
Suivez-nous sur Instagram