green friday

Essai Cupra Ateca : le SUV au sang chaud

Ce SUV compact hautes performances signé Cupra fait de l’oeil aux amateurs d’autos sportives, friands de sensations de conduite. Grâce à des performances dignes d’une Audi S3, le Cupra Ateca peut-il prétendre à l’agilité d’une compacte sportive ? Réponse dans notre essai. 
green friday

Partagez cette info :

Total
0
Partages

Il fait parler de lui un peu partout. Comme récemment, sur le toit d’un parking parisien à l’occasion d’une présentation de la marque hispanique.

Le Cupra Ateca marque son arrivée dans le secteur ultra-concurrentiel des SUV. Mais ne le confondez pas avec un Seat Ateca ! Lui, c’est le Cupra Ateca. Et ça change tout !

De la sportivité au rendez-vous !

Au premier coup d’oeil, on reconnaît évidemment l’Ateca du groupe Volkswagen. Mais chez Cupra, les designers n’ont pas lésiné sur l’ajout d’éléments sportifs. À l’avant, le Cupra Ateca reçoit un bouclier spécifique avec des entrées d’air et une grande bouche noire en nid d’abeilles.

La signature lumineuse est efficace grâce à des feux à diodes. Sur la calandre, le blason Cupra noir et bronze embellit la bouille du SUV sportif. On note aussi l’inscription Cupra apposée au bas du bouclier. Des petites touches esthétiques qui classent directement le Cupra Ateca dans une autre catégorie.

@Auto Live. 

Grâce à une suspension pilotée, le SUV s’abaisse légèrement ce qui lui donne un look plus agressif. Sur notre modèle d’essai, les jantes 19″ de couleur bronze s’allient parfaitement avec le rouge vif de la carrosserie.

Au niveau de la poupe, le Cupra Ateca confirme son caractère de bête sportive à l’image d’un joli becquet. Le SUV enfile un diffuseur abritant deux doubles sorties d’échappement. Des équipements de haut vol qui ne sont pas simplement là pour faire joli !

Et à bord ?

Lorsque l’on prend place à bord du Cupra Ateca, on reconnaît la maison Volkswagen. Le SUV hautes performances s’offre toutefois quelques spécificités comme des panneaux de porte et des sièges baquets en alcantara. On dispose aussi d’un volant sport et d’un pédalier en alu, pas de quoi impressionner…

TRC. L’habitacle est soigné mais reste encore trop proche du Seat Ateca.

Une belle gueule, et pas que !

La console centrale bien délimitée reçoit un écran de navigation et des gadgets comme la molette des modes de conduite. Malgré une ambiance un peu fade à bord, le Cupra Ateca s’équipe du Virtual Cockpit, redonnant un peu de couleur à cet habitacle. On aurait aimé voir des badges en bronze ou encore des logos Cupra disposés à l’intérieur… Mais sa force n’est pas là, le coeur du Cupra Ateca c’est son moteur !

Pour son SUV sportif, la firme hispanique installe le bloc bien connu du groupe Volkswagen à savoir le 2.0l turbo de 300 ch et 400 Nm de couple. Un choix simple mais judicieux et efficace puisqu’il permet au Cupra Ateca d’afficher de belles performances. Le 0 à 100 km/h est franchi en 4,9 secondes, soit quelques dixièmes plus lents que la Cupra Leon. Le Cupra Ateca n’a pas de quoi rougir !

Des étriers Brembo sont montés à l’avant pour un freinage plutôt efficace.

Sur les jolis lacets de l’arrière-pays niçois, le SUV compact s’avère être joueur et agile. Le système 4Drive permet au Cupra Ateca de rester stable en courbe, même avec une arrivée tardive sur les freins. D’ailleurs, Cupra propose en option des étriers Brembo (dont on dispose sur notre version d’essai) montés exclusivement à l’avant. Et c’est tant mieux ! Avec 1.632 kg sur la balance, le SUV doit freiner correctement.

Ses accélérations franches et rapides le propulse rapidement dans des hautes vitesses. Le poids se fait immédiatement ressentir mais le mordant des étriers Brembo aide le SUV à se stabiliser à l’entrée des virages.

TRC. Le SUV compact s’offre un comportement plus dynamique en mode Cupra.

Grâce à la boîte DSG 7, le passage des vitesses se fait en un éclair de seconde et offre ainsi un agrément de conduite ultra-sportif. Le Cupra Ateca est l’auto idéale pour déposer ses enfants à l’école, puis se faire un petit plaisir sur la route du retour ! Le SUV compact sait rester très confortable en mode normale, conformément à la vocation des SUV.

Les jolies doubles sorties d’échappement offrent un son aseptisé. En mode Cupra, l’échappement se libère légèrement et nous permet d’entendre le souffle atypique du bloc 4‑cylindres. Le Cupra Ateca offre donc de belles sensations de conduite dans une position surélevée.

Le bilan de notre essai

Avec le marché des SUV très en vogue, la Cupra Ateca a tout pour séduire ! Une belle ligne avec des éléments à caractère sportif et sans trop de fioritures, ce SUV compact convient à une large clientèle. Malgré son allure séduisante à l’extérieur, son habitacle manque de personnalité. Les plastiques bruts sont encore trop présents. On notera tout de même l’alcantara qui habille bien l’intérieur du SUV.

L’univers Cupra est toutefois revendiqué au niveau du comportement routier. L’Ateca se révèle souple et agile tant en ligne droite qu’en courbe. Grâce à son châssis, l’équilibre est parfait et le poids n’est ressenti qu’au moment du freinage. On aurait toutefois aimé un peu plus de sonorité à l’échappement pour vraiment sentir le potentiel de son bloc 4‑cylindres.

On valide : son design de sportif, les éléments en bronze comme les jantes, ses accélérations franches, son comportement agile et sécurisant grâce au système 4Drive

On valide moins : l’intérieur trop proche du Seat Ateca, la sonorité un peu trop étouffée

Les tarifs

green friday
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ça pourrait vous intéresser
Suivez-nous sur Instagram