Rallye du Mexique : Ogier tient sa première victoire avant la fin

Rallye du Mexique Sébastien Ogier Jour 3
Toyota Gazoo Racing Team. Sébastien Ogier s'impose au Mexique, avant la fin de la course.

Découvrez notre newsletter !

Partagez cette info :

Total
0
Partages

Pour cette ultime journée de course après décision du WRC, Sébastien Ogier s’est imposé dans ce Rallye du Mexique, devant Ott Tänak et Teemu Suninen. Le Français a su gérer son avance pour s’imposer une sixième fois ici.

15h58 : SS 13 – Guanajuatito 1 – 24,96km

La troisième journée au Rallye du Mexique débute par un joli scratch de Sébastien Ogier. Le Français conforte sa place de leader en prenant plus de huit secondes à ses rivaux, comme il le confie au micro de WRC Live : “Honnêtement, la voiture était bonne mais j’avais l’impression que le moteur ne fonctionnait que très lentement. Apparement tout va bien, le chrono est satisfaisant.“

Il prend près de 22 secondes à Teemu Suninen (M‑Sport Ford) au général, auteur d’une très bonne deuxième place.

17h01 : SS 14 – Alfaro 1 – 16,99km

Mauvais week-end pour Thierry Neuville (Hyundai, +42.26.02) relégué au dix-septième rang de ce rallye, et pourtant, le Belge signe le meilleur chrono de cette deuxième étape de la journée. Derrière, Ott Tänak prend la seconde place (+2.9), alors que Sébastien Ogier (+2.9) conforte un peu plus sa place de leader, avec plus de vingt-sept secondes d’avance sur Teemu Suninen. La victoire comme à lui les bras.

18h08 : SS 15 – Derramadero 1 – 21,78km (EN DIRECT CANAL+ DÉCALÉ)

Le Français tente désormais de gérer son avance, avec cette troisième place à l’SS 15. Ott Tänak signe le scratch, devant Elfyn Evans (+2.7) et Sébastien Ogier. L’Estonien reste globalement insatisfait de sa performance, malgré le meilleur temps : “ Je fais un peu ce que je peux, mais je ne suis pas confiant pour pousser à fond. Je ne peux pas faire mieux que ce que je fais en ce moment.“

Le champion du monde en titre se rapproche du Finlandais au général, qui ne possède plus que six secondes d’avance.

21h56 : SS 16 – Guanajuatito 2 – 24,96km

Nouveau scratch pour le Belge qui montre de belles choses aujourd’hui, malgré ses déboires de la veille. Sébastien Ogier toujours en contrôle, se classe deuxième (+1.1).

La course pour la deuxième risque de se jouer dans les prochaines spéciales, puisque la direction de course et les instances du WRC ont annoncé la suspension du dernier jour de course. Le Rallye du Mexique n’ira donc pas à son terme, et les chronos seront arrêtés ce soir. Sébastien Ogier n’est plus très loin de la gagne.

22h59 : SS 17 – Alfaro 2 – 16,99km

Pour la bataille du podium, Ott Tänak risque de l’emporter sur Teemu Suninen. L’Estonien accroche le meilleur temps de la spéciale, et grappille plus de trois secondes à son rival du jour, le Finlandais, toujours deuxième au général. Il ne possède plus que trois secondes d’avance.

00h08 : SS 18 – Derramadero 2 – 21,78km (EN DIRECT CANAL+ DÉCALÉ)

Ott Tänak reprend sa deuxième place du général. La dernière longue spéciale de ce rallye a vu l’Estonien signer le scratch devant Thierry Neuville. Pourtant, ses performances ne lui conviennent toujours pas : “Je ne comprend pas. Je ne peux vraiment pas pousser, je fais ce que je peux.“ Et c’est suffisant puisque Teem Suninen perd plus de neuf secondes, et glisse au troisième rang.

Sébastien Ogier assure l’essentiel (+3.8) et n’est plus qu’à quelques kilomètres d’une sixième victoire en carrière au Mexique.

01h38 : SS 19 – Autodromo Shell V‑Power 3 – 2,33km

Un nouveau scratch pour Thierry Neuville dans cette super spéciale. Au classement, les places n’ont pas bougé.

01h38 : SS 20 – Autodromo Shell V‑Power 4 – 2,33km

Même spéciale et même résultat, Thierry Neuville s’impose une nouvelle fois devant Ott Tänak. Au général, les positions devraient rester figées.

02h26 : SS 21 – Rock & Rally – 1,62km

Et de trois de suite pour le Belge, qui apprécie décidément ces formats très courts. Sébastien Ogier remporte son sixième Rallye du Mexique, devant Ott Tänak et Teemu Suninen, la belle surprise du week-end, mais qui a légèrement cédé dans cette dernière journée de course.

Elfyn Evans (Toyota), vainqueur en Suède est au pied du podium, devant le rookie Kalle Rovanperä (Toyota). Thierry Neuville termine loin, 16e, après ses problèmes techniques de vendredi.


Partagez cette info :

Total
0
Partages
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ça pourrait vous intéresser
Suivez-nous sur Instagram