Stellantis : une transition vers l’électrique pour Alfa Romeo, DS et Lancia

Ça va aller vite, très vite avec le passage au 100% électrique de toutes les marques premium du groupe (Alfa Romeo, DS, Lancia) d’ici 2027. Un objectif très ambitieux que Stellantis espère atteindre grâce aux 30 milliards d’euros prévus d’ici 2025 et annoncés il y a quelques temps pour l’électrification des véhicules du groupe. 

Partagez cette info :

Total
18
Partages

C’est un peu la course à qui sera le premier à disposer d’une gamme 100% électrique. Après les annonces de Jaguar qui basculera en 2025, Volvo en 2030 ou encore Volkswagen entre 2033 et 2035, le groupe Stellantis donne plus d’informations quant à la date de transition de ses marques. On connaît déjà l’arrivée d’une gamme entièrement électrique pour Abarth (2024) et Opel (2028). Désormais on en apprend plus sur l’avenir d’Alfa Romeo, DS et Lancia.

Un calendrier électrique

Avec une marge opérationnelle record de 11,4% et un bénéfice net de 5,9 milliards d’euros au premier semestre 2021, Stellantis se remet plutôt bien de la terrible année 2020. Puis, avec l’annonce de l’Union Européenne qui mettra fin aux thermique, hybride et hybride rechargeable neufs d’ici 2035, les constructeurs automobiles ont dû prendre les choses en main. C’est sûrement ce qui explique l’accélération du calendrier de Stellantis.

Le quatrième groupe automobile au monde compte en premier sur ses marques premium pour un virage complet vers l’électrique. Outre Abarth qui passera totalement à l’électrique dès 2024 mais qui représente une niche, Lancia sera la première qui passera 100% à l’électrique dès 2026 dans le monde, suivie de près par un autre constructeur italien, Alfa Romeo. La firme turinoise prévoit une gamme électrique en 2027 pour les principaux marchés (Chine, Amérique du Nord et Europe). Quant à DS, seuls des véhicules électriques seront lancés à partir de 2024, augurant un passage relativement rapide au 100% électrique.

11 nouveaux véhicules 100% électriques dans la gamme

Stellantis a annoncé lors d’une communication ce mardi 3 août que 11 véhicules 100% électriques seront ajoutés à sa gamme d’ici les 24 prochains mois pour un total de 22 véhicules. Ainsi, l’entreprise commercialisera 55 voitures électriques aux États-Unis et en Europe avant 2025. Carlos Tavares, PDG du groupe espère ainsi atteindre un mix d’électrification de 70% de ses ventes d’ici le milieu de la décennie. Pourtant les prévisions sont de 60% sur l’ensemble du marché à la même date. Cela montre une volonté manifeste du groupe de se positionner en leader sur le marché des électriques.

Une division software et des batteries

Pour réussir ce virage massif vers l’électrique, le PDG de Stellantis a annoncé la création d’une division software. Il est vrai que les logiciels sont clefs dans les nouveaux modèles électriques pour optimiser la gestion des batteries et des équipements.

Surtout, il faudra aussi répondre à la demande générale de batteries. Pour cela, deux gigafactory seront construites dont au moins une en Amérique du Nord en plus des deux en France et en Allemagne. Tout cela devra répondre à une demande de 250 GWh en 2030 selon le groupe. 

Opel sera 100% électrique dès 2028!

Enfin, Stellantis va mettre en place un catalogue commun pour tous ses constructeurs qui comprendra quatre plateformes, trois modules de propulsion électrique avec moteur, ainsi que des boîtes de vitesses et des convertisseurs. Le but étant de faciliter la transition par des bases communes éprouvées. 

C’est un véritable tournant pour le groupe et pour l’industrie automobile qu’est le 100% électrique. Pour cela, Stellantis, sous la houlette de son PDG Carlos Tavares, investit des milliards et entreprend un plan très ambitieux. Reste maintenant à savoir si il sera réalisable dans les délais prévus par le groupe.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ça pourrait vous intéresser
Suivez-nous sur Instagram