Peugeot 3008 (2020) : tout ce qu’il faut savoir sur la version restylée du SUV

Découvrez notre newsletter !

Partagez cette info :

Total
0
Partages

Comme prévu, Peugeot lève le voile sur la version remaniée de son SUV phare, le 3008.  À l’extérieur comme à l’intérieur, le modèle s’offre quelques nouveautés avant l’arrivée de la prochaine génération.

Peugeot fait sa rentrée en grande pompe ! Annoncé il y a plusieurs semaines, la marque française met à jour son 3008. Quatre ans après son arrivée sur le marché, le SUV passe logiquement par la case restylage, en reprenant les traits de caractère de son petit frère 2008.

Afin de remettre au goût du jour son 3008, Peugeot y va fort ! Il est impossible de rater les nouveaux éléments de ce restylage. À l’extérieur, le modèle dispose enfin de la signature lumineuse en dent de Lion, la marque de fabrique des modèles de la gamme.

La calandre change du tout au tout en adoptant un look à la fois plus simple et plus sportif. Au-dessus, on remarque la disposition du monogramme «3008», une nouveauté initiée par la 208. Quant au bouclier, les designers de chez Peugeot l’ont entièrement redessiné afin de proposer un nouveau visage au SUV.

À l’arrière, le changement est moins radical. Les feux optent pour des griffures 3D LED, un style inauguré par la 508. Les optiques sont alors rejoints par un bandeau lumineux habillé d’une teinte noire. Le 3008 phase 2 s’offre également les clignotants à défilement.

Une version GT réussie !

Comme sur phase 1, le Peugeot 3008 est décliné en plusieurs versions. On retrouve alors les finitions Active, Allure et GT. La dernière offre plus de sportivité au SUV français grâce à notamment au «Black Pack», une nouveauté dans la gamme. Cette finition comprend des jantes aluminium 18 pouces spécifiques, un toit Black Diamond, le pack Drive Assist Plus ou encore des projecteurs Full LED.

La finition la plus haute, baptisée GT Pack, offre des jantes de 19″ en alu, un hayon mains libres, le Pack city 2, le système de son Hifi FOCAL®  et un pack de sièges électriques massants.

Au premier abord, le nouveau 3008 évolue peu à l’intérieur. Comme nous vous l’avions précisé auparavant, la grande nouveauté, c’est l’intégration d’un écran qui passe désormais à 10″. Toutefois, le SUV remanié ne dispose pas de l’instrumentation 3D présente dans la 508, et depuis, installé dans les 208 et 2008.

Pour limiter les coûts de production, la phase 2 du modèle conserve la dalle de 12,3″ légèrement améliorée. Pour le reste, la présentation reste similaire à la première version du 3008.

De la nouveauté technologique

Si Peugeot n’a pas souhaité modifier la présentation de son SUV, c’est parce que le modèle dispose de nouvelles aides à la conduite. Le 3008 profite de son restylage pour intégrer le système Night Vision, permettant la détection d’animaux jusqu’à 250 m en pleine nuit.

Associé à la boîte automatique EAT8, le modèle intègre le régulateur adaptatif avec la fonction Stop and Go. Cette technologie propose le redémarrage du véhicule lorsqu’il a été immobilisé moins de 3 secondes. Une simple pression à la pédale d’accélérateur relance le moteur.

Enfin, Peugeot propose l’aide au maintien de la voie, laissant le choix au conducteur de se positionner à gauche, au centre ou à droite de l’axe de circulation. Ce système est disponible dans la Pack Drive Assist.

À noter qu’un système de freinage d’urgence avec détection de piétons a été ajouté à la liste d’aides à la conduite. Celui-ci fonctionne de 5 à 140 km/h.

Et sous le capot ?

Comme prévu, le Peugeot 3008 restylé étend son offre avec deux nouvelles motorisations hybrides rechargeables : la HYBRID 225 e‑EAT 8 et HYBRID4 300 e‑EAT 8 dotée d’une transmission intégrale.

Ces deux versions reposent sur un bloc essence 1.6l PureTech délivrant la puissance de 200 ch auquel est associé un moteur électrique de 80 kW (110 ch) et disposant de la boîte de vitesses EAT 8.

Quant à la version HYBRID4, elle se dote d’un bloc électrique plus fort de 83 kW (soit 112 ch), situé sur le train arrière. Vous l’aurez compris, cette version est 4x4. Le tout développe alors la bagatelle de 300 ch !

Ces déclinaisons hybrides rechargeables disposent d’une batterie 13,2 kWh. Les versions HYBRID 225 e‑EAT 8 et HYBRID4 300 e‑EAT 8 embarquent un chargeur monophasé de 3,7 kW disponible d’office. Un chargeur de 7,4 kW est disponible en option.

Pour le reste, l’offre diesel se limite à une seule motorisation avec le bloc 4‑cylindres 1.6l PureTech de 130 ch associé, soit à la boîte manuelle BVM6 ou à la boîte automatique EAT8. C’est terminé pour la version 180 ch qui disparaît du catalogue.

Les blocs essence prennent donc l’ascendant sur cette nouvelle mouture avec, d’un côté le 3‑cylindres 1,2l PureTech de 130 ch, et de l’autre le 4‑cylindres 1.6l PureTech de 180, agrémenté de la boîte EAT8.

Le nouveau Peugeot 3008 devrait débarquer en concession avant la fin de l’année. Pour le moment, la firme au Lion n’a pas annoncé les tarifs de son SUV restylé.


Partagez cette info :

Total
0
Partages
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ça pourrait vous intéresser
Lire l'info

Pourquoi passer son code de la route en ligne ?

De nombreuses auto-écoles en ligne sont apparues au cours des dernières années, proposant des formules simplifiées pour passer son code plus rapidement et à moindre coût. Elles permettent d’accéder à un cours de Code de la route complet composé de séries thématiques, comme l’auto-école Ornikar qui vous offre la possibilité de réviser les thèmes de votre choix selon vos envies.
Suivez-nous sur Instagram