VIDEO. À Monaco, Nico Rosberg s’amuse au volant de la Koenigsegg Regera de 1.500 ch

Le champion du monde 2016 de F1 a pris le volant de l’impressionnante Koenigsegg Regera autour du circuit de Monaco ! 

Découvrez notre newsletter !

Partagez cette info :

Total
0
Partages

Depuis qu’il a raccroché le volant, Nico Rosberg prend toujours du plaisir à bord de véhicules exceptionnels. Devenu un vrai Youtubeur respecté dans le milieu, l’Allemand poste des vidéos toujours bien réalisées, avec une attention toute particulière au modèle essayé. Et cette fois-ci, le champion de F1, toujours en quête de sensations fortes, n’a pas choisi un modèle comme les autres…

Nico Rosberg a eu la chance de prendre en main l’une des hypercars les plus rapides du marché : la Koenigsegg Regera ! En plus de son design venu tout droit d’une autre planète, ce monstre embarque un bloc V8 bi-turbo 5.0l associé à trois moteurs électriques. Au total, l’auto revendique 1.500 ch et pas moins de 2.000 Nm de couple !

En vérité, la Koenigsegg Regera n’a absolument rien à faire sur route ouverte ! Comme en témoignent les performances, le 0 à 100 km/h est expédié en 2,7 secondes. Mais le plus remarquable, c’est qu’elle est capable de filer à plus de 0 à 400 km/h en seulement 22 secondes. Tout ça grâce à un ingénieux système qui propulse la voiture grâce aux moteurs électriques, et qui ne nécessite pas de changements de rapports au début de l’accélération.

Rosberg bluffé

Mais en tant qu’ancien pilote de F1, Nico Rosberg est évidemment habitué à des accélérations insensées. Ce qui l’impressionne le plus , c’est l’adhérence fournie par l’hypercar suédoise. D’après lui, la Regera adhère à la route comme aucune autre voiture de série qu’il a conduite, surtout avec autant de puissance. Rappelons d’ailleurs que les 1.500 ch sont envoyés seulement aux roues arrière…

Une option facturée près de 500.000 € pour la Koenigsegg Jesko

Difficile donc d’exploiter un tel engin, que ce soit dans les rues autour du circuit de Monaco, ou bien dans l’arrière-pays sur des cols de montagne étroits…

Pour rappel, la firme suédoise a vendu l’ensemble de la production de son hypercar. Avec seulement 80 exemplaires sortis des usines, la Koenigsegg Regera se négocie aux alentours des 2 millions d’euros. Elle reste moins chère qu’une Bugatti Chiron…


Partagez cette info :

Total
0
Partages
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ça pourrait vous intéresser
Suivez-nous sur Instagram