McLaren vend son célèbre siège social de Woking pour près de 200 millions d’euros

Le McLaren Technology Center de Woking vient officiellement d’être vendu au fonds d’investissement immobilier GNL. 

Découvrez notre newsletter !

Partagez cette info :

Total
4
Partages

C’est désormais officiel ! L’emblématique QG de McLaren a été vendu. Dans le cadre d’un contrat de cession-bail d’une valeur de 170 millions de livres, le constructeur britannique a accepté de céder son usine de Woking au fonds d’investissement immobilier américain Global Net Lease.

Particulièrement touché par les effets de la pandémie de Covid-19, le groupe McLaren avait mis sur le marché en automne dernier son McLaren Technology Center (MTC) pour consolider ses finances en baisse.

Depuis mardi, le nouveau propriétaire est Global Net Lease (GNL), une fiducie d’investissement immobilier qui se spécialise dans les accords de vente et de cession-bail à des locataires uniques comme l’accord conclu avec McLaren.

«Nous sommes ravis d’annoncer que cette installation de classe mondiale fera partie du portefeuille GNL», a déclaré James Nelson, PDG de GNL.

GNL a payé 170 millions de livres (près de 200 millions d’euros) à McLaren pour l’ensemble du site, et s’engage à le louer à la marque britannique et à l’équipe de Formule 1 pour les 20 prochaines années. La transaction devrait être conclue au deuxième trimestre 2021.

Le McLaren Technology Center, siège de la marque depuis 1998, s’étend sur 22.000 m² et comprend donc le siège social de McLaren, l’usine automobile et la soufflerie.

Les raisons de la vente

Avant le début de la pandémie, McLaren avait amassé des prêts importants pour développer ses activités et racheter l’ancien actionnaire Ron Dennis. Les actions de Dennis ont coûté à elles seules 343 millions de dollars à McLaren.

Lorsque la pandémie a frappé, McLaren a eu du mal à payer ses créanciers. Les actionnaires ont alors injecté 300 millions de livres supplémentaires de capitaux propres en mars dernier, et 25% du personnel ont été licenciés en mai suivant. McLaren a ensuite reçu un prêt de sauvetage de 150 millions de livres britanniques en juin du propriétaire majoritaire Bahreïn.

Pour se sauver, McLaren a également vendu un tiers de son équipe de Formule 1 en décembre dernier pour lever des fonds.

La bonne nouvelle est que McLaren semble être sur le rebond. Son équipe de F1 est actuellement troisième du championnat des constructeurs 2021. Tandis que du côté automobile de série, la marque vient de présenter une nouvelle génération de supercars hybrides avec l’Artura.


Partagez cette info :

Total
4
Partages
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ça pourrait vous intéresser
Suivez-nous sur Instagram