Maserati Ghibli et Quattroporte Trofeo : quand le trident se transforme en épée

Découvrez notre newsletter !

Partagez cette info :

Total
0
Partages

Après une électrification partielle de sa gamme, Maserati choisit désormais la sportivité pure en proposant les Ghibli et Quattroporte en version Trofeo !

Il y a quelques semaines, la firme au Trident dévoilait sa nouvelle Ghibli Hybrid. Il faut dire que depuis un an, Maserati ne cesse de nous annoncer l’arrivée de modèles électrifiés. Mais ce coup-ci, les volts sont mis de côté pour laisser la place à la puissance pure !

En 2018, Maserati lançait son Levante Trofeo. Cette version survitaminée du SUV dispose d’un bloc V8 assemblé dans l’usine Ferrari de Maranello qui développe la puissance colossale de 580 ch et 730 Nm de couple.

Deux ans plus tard, Maserati, en pleine transition vers l’électrique, fait le choix de floquer l’appellation Trofeo sur la Ghibli et la Quattroporte.

Tout comme le Levante, le bloc V8 3.8l Ferrari est disposé sous le capot des deux berlines sportives. La cavalerie est transférée sur les roues arrière via un différentiel autobloquant promettant de jolies glissades ! Quant à la boîte, les modèles sont équipés de la ZF à 8 rapports.

Les Maserati les plus rapides jamais produites !

Grâce à ce gain considérable de chevaux, les deux berlines sportives se classent désormais dans une catégorie supérieure. Le 0 à 100 km/h est expédié en 4,3 s pour la Ghibli Trofeo et 4,5 s pour la Quattroporte Trofeo. Toutes les deux affichent une vitesse max de 326 km/h !

Ce qui font d’elles les Maserati de série les plus rapides de l’histoire. En plus d’un nouveau moteur, ces modèles hautes performances de la marque au Trident bénéficient d’une amélioration des suspensions et des amortisseurs. Les ingénieurs de la firme italienne ont aussi installé des barres antiroulis.

Comme à son habitude, Maserati prend le temps de soigner le son à l’échappement. Résultat, la Ghibli Trofeo et la Quattroporte Trofeo chantent si fort que vos voisins seront forcés de les aimer…

Des retouches esthétiques

Afin de différencier ces nouvelles déclinaisons, Maserati a légèrement revu le look des berlines sportives. On remarque par exemple une calandre remaniée, des touches de rouge et un diffuseur plus acéré. Les deux modèles disposent de jantes spécifiques de 21″ signées Orione.

À bord, la sellerie est désormais agrémentée d’inserts «Trofeo» au niveau des appuies têtes. Maserati installe également un nouveau système d’instrumentation. L’infodivertissement est gérée via un écran 10,1″.

Les Maserati Ghibli et Quattroporte Trofeo seront assemblées à l’usine de Grigliasco à Turin, en Italie. La marque n’a pas donné d’information concernant le prix du ticket d’entrée de ces versions diaboliques…


Partagez cette info :

Total
0
Partages
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ça pourrait vous intéresser
Suivez-nous sur Instagram