La nouvelle Audi RS3 en fuite avant sa présentation

À l’approche de sa présentation officielle, la future Audi RS3 se dévoile au travers d’une série de photos espions. 
IG @@jasonbrody232014

Partagez cette info :

Total
9
Partages

C’est sans aucun doute l’une des Audi les plus réputées dans le monde. L’Audi Rs3 s’apprête à se renouveler, 6 ans après le lancement de la version 8P. Malgré la diffusion des photos officielles par la marque, la compacte allemande vient de fuiter via une nouvelle série de clichés.

On découvre alors le style de la nouvelle génération de la RS3. Globalement, l’auto évolue peu et reprend les éléments de design de l’Audi A3. Mais la recette fonctionne toujours ! À l’avant, le bouclier a été retravaillé en laissant la place à des parties verticales, peintes dans la couleur de la carrosserie. Les quatre anneaux sont toujours floqués sur la calandre en nid d’abeille recouverte de noir brillant.

À l’arrière, sur la version berline, la future Audi RS3 reçoit un petit becquet. Plus bas, les deux sorties d’échappement ovales, propres aux modèles griffés du symbolique RS, sont intégrées à un tout nouveau diffuseur.

Toujours 400 ch

Comme son design extérieur, la nouvelle Audi RS3 conserve les mêmes ingrédients que l’ancienne génération sous le capot. Le bloc 5‑cylindres 2.5 offre toujours 400 ch. Toutefois, le couple atteint désormais 500 Nm (disponible entre 2.250 et 5.600 tr/mn). Une puissance transmise aux roues via la boîte automatique à double embrayage et à la transmission Quattro à coupleur Haldex.

Pour limiter les émissions de Co2, Audi a pris le soin d’installer une toute nouvelle ligne d’échappement dotée de valves variables. Cette fois, l’ouverture peut varier et moduler le son en fonction du mode de conduite enclenché et de la sollicitation à l’accélérateur.

Un nouveau mode Drift !

Voici donc la plus grosse nouveauté de cette RS3. Audi a confié avoir remplacé l’ensemble différentiel/embrayage multidisque de l’ancienne RS3 par un embrayage multidisque piloté par demi arbre. Une technologie empruntée à la nouvelle Volkswagen Golf R qui permet plus d’amplitudes dans la gestion du couple à chaque roue. Celles-ci sont chacune contrôlées par un embrayage mutlidisque.

Audi ne produira plus de voitures thermiques après 2026

Baptisé «Torque Splitter» sur cette nouvelle RS3 (Torque Vectoring chez VW), ce système autorise même quelques glissades. En effet, un mode drift sera disponible sur la compacte allemande.

Audi ne devrait plus tarder à présenter sa nouvelle RS3. Son arrivée en concession est prévue pour le mois d’octobre prochain.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ça pourrait vous intéresser
Lire l'info

Voici la Volkswagen Golf 8 R revue par ABT

Sans même attendre les versions GTI et R de la Golf de huitième génération, ABT, préparateur bien connu des grosses cylindrées d’Audi et de Volkswagen, avait déjà modifié la Golf 8 avec un kit « ABT Sportsline ». Aujourd’hui, c’est la version R qui a bénéficié des soins du préparateur allemand.
Suivez-nous sur Instagram