Jeep Compass (2021) : le SUV passe par la case restylage

Prévu par Jeep depuis plusieurs mois, le Compass bénéficie d’un restylage de mi-carrière. Pour l’occasion, le SUV se met à jour, surtout à l’intérieur. 

Découvrez notre newsletter !

Partagez cette info :

Total
3
Partages

Depuis 2017, le Compass est le modèle qui anime le milieu de gamme de Jeep. Avec plus de 200.000 exemplaires , le SUV s’offre un restylage de mi-carrière.

Au premier coup d’oeil, difficile de dénicher les différences avec l’actuelle version. À l’extérieur, le Compass évolue en douceur et dispose d’un nouveau bouclier avant. Grâce à ses lignes plus travaillées, celui-ci donne un visage plus musclé au SUV. Derrière, seuls les feux ont été mis à jour.

Le nouveau Jeep Compass dispose également de deux nouvelles teintes mates «Mimetic Green» et «Urban Green», qui s’ajoutent aux 13 autres coloris déjà disponibles. Le SUV change d’aspect en fonction de sa finition, notamment avec la «Limited», qui offre des pare-chocs noirs et de nouvelles jantes de 18 pouces. Le reste de la gamme est composée de 5 niveaux de finition.

Du nouveau à bord !

C’est surtout à l’intérieur que le Compass fait peau neuve ! Le Jeep Compass présente un habitacle inédit. La planche de bord a été réorganisée et étirée afin de donner un style plus moderne. Les aérateurs ont eux aussi été retravaillés. Le volant reçoit quant à lui une mise à jour plus légère et dispose toujours de l’instrumentation numérique de 10,25 pouces.

Au centre, le grand écran tactile (de 8,4 à 10,1 pouces) intègre les fonctionnalités Apple CarPlay et Android Auto sans fil. Le Compass devient également la première Jeep a recevoir la conduite autonome de niveau 2 grâce une nouvelle caméra 360° haute résolution, la lecture des panneaux ou encore le freinage automatique d’urgence avec reconnaissance des piétons et des cyclistes.

Et sous le capot ?

Pour son restylage de mi-carrière, le SUV conserve sa motorisation hybride rechargeable 4xe. Celle-ci associe un bloc 4‑cylindres turbo 1.3l à un bloc électrique floqué sur l’essieu arrière. Épaulé à une boîte automatique à 6 rapports ainsi qu’à une transmission à quatre roues motrices eAWD, le tout développe au total 190 ou 240 ch selon les versions.

Jeep lance le nouveau Grand Cherokee dans une version 7 places

Le reste de la gamme est complété par des offres essence et diesel classiques proposées uniquement en version deux roues motrices. On retrouve alors le 1,6l Diesel Multijet II de 130 ch associé à une boîte manuelle à 6 vitesses. Le 4‑cylindres essence GSE de 1,3l se décline en versions 130 et 150 chevaux, associées respectivement à une boîte manuelle à six vitesses et à la boîte double embrayage.

En France, le Jeep Compass est pour le moment limité aux offres hybrides rechargeables. Affiché à partir de 42.700 euros en version Longitude 4xe 190 ch, le SUV grimpe à près de 50.000 euros avec la version S 4xe 240 ch.


Partagez cette info :

Total
3
Partages
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ça pourrait vous intéresser
Suivez-nous sur Instagram