Formule E : Viré par Audi Sport puis félicité, Daniel Abt rebondit chez NIO 333

Daniel Abt NIO 333

Découvrez notre newsletter !

Partagez cette info :

Total
0
Partages

Licencié de chez Audi Sport il y a quelques semaines pour avoir triché lors d’une course virtuelle, Daniel Abt retrouve un volant avec NIO 333 pour les six dernières courses de la saison. Le comble ? Audi s’est permis de le féliciter.

L’histoire avait tout d’un cauchemar. Titulaire chez Audi Sport depuis la création du championnat de Formule E, le pilote allemand avait vu son aventure se terminer brutalement après une polémique autour d’une course virtuelle. Aujourd’hui, Daniel Abt rebondit chez NIO 333 pour les six dernières courses de la saison à Berlin, début aout. Une situation presque cocasse quand on voit que la marque aux 4 anneaux s’est permis de le féliciter pour son nouveau poste, tout en ventant ses mérites.



L’un des quatre pilotes à avoir participé à toutes les courses de Formule E

Le fougueux pilote allemand, fils d’Hans-Jürgen Abt le directeur général d’Abt Sportline, avait été viré de chez Audi Sport lorsqu’il avait donné sa place lors d’une course de Esport à un pilote plus aguerri. Dans la tourmente, la marque allemande n’avait pas tergiversé avant de l’exclure de l’équipe au profit de René Rast.

Quant à lui, il profite des restrictions de déplacement de Ma Qing Hua qui ne peut se rendre en Allemagne pour terminer la saison. Il va ainsi prendre le volant de la seconde NIO au côté d’Oliver Turvey, pour lors des six courses de l’E-Prix de Berlin début août.

Une histoire rocambolesque qui trouve son point d’orgue hier sur les réseaux puisque Audi Sport s’est permis de féliciter son ex-pilote maison : «Félicitations pour la signature de Daniel Abt pour le reste de la saison de Formula E à Berlin. Daniel a souvent montré de belles performances à Tempelhof. Nous lui souhaitons bonne chance et nous nous réjouissons de pouvoir rivaliser avec lui sur la piste.» Un comble quand on se rappelle de la polémique il y a un mois.



Pour le double vainqueur d’E-Prix en Formule E, cette signature lui permet de garder son historique statut, avec trois de ses compères, de pilote ayant participé à toutes les courses de l’histoire du championnat. Une belle opportunité, pour le pilote allemand après ces dernières semaines compliquées :



«C’était une erreur et j’en ai assumé l’entière responsabilité. Mais il est désormais temps pour moi d’aller de l’avant et de revenir à ce que j’aime le plus : la course. Par conséquent, je suis très reconnaissant de cette opportunité et de la confiance que me donne NIO 333. Pour moi, ce n’est pas une question de revanche, car je n’ai de ressentiment envers personne. Je veux juste faire de mon mieux pour l’équipe et l’aider à bien finir la saison.» 

Rendez à partir du 5 août à Berlin, pour voir le duo Abt-Rast s’affronter six fois en l’espace de neuf jours ! Quoi qu’on en dise, il risque d’avoir des étincelles.


Partagez cette info :

Total
0
Partages
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ça pourrait vous intéresser
Suivez-nous sur Instagram