green friday

Formule 1 : Bottas victorieux à Austin, Hamilton sacré

Les Mercedes inscrivent une nouvelle fois un doublé, Hamilton termine deuxième et remporte son 6ème titre de champion du monde. 
green friday

Partagez cette info :

Total
0
Partages

“Terminer le job”, c’est ce que Hamilton répétait tout le week-end. Comprenez qu’il voulait décrocher son titre de champion du monde à Austin, sur l’un de ses circuits préférés.

Le Britannique a parfaitement rempli sa mission. Pourtant, avec une cinquième place sur la grille de départ, Hamilton se retrouve au milieu du peloton au premier virage. Il parvient tout de même à prendre un bon envol et à se porter à hauteur de Vettel, lui qui partait deuxième.

Pas d’incident majeur entre les 20 monoplaces au départ si ce n’est qu’un léger accrochage entre Carlos Sainz et Alexander Albon. Le pilote Red Bull est contraint de repasser par les stands dès le premier tour de course.

Les Ferrari en perdition, Bottas solide

À partir de seulement quelques virages, la Ferrari de Vettel semble avoir un problème. Pourtant, le pilote allemand annonce à la radio avoir eu aucun impact et la monoplace s’avère être sans dégât. Hamilton, Leclerc et Norris parviennent à le doubler dans le premier tour sans raison apparente.

C’est au 8ème tour dans le virage 9 que Vettel casse violemment sa suspension arrière droite à cause des nombreuses bosses présentes sur la piste. On notera la classe du pilote allemand qui parvient à maintenir sa monoplace sur la piste sur trois roues…

F1. Hamilton remporte son 6ème titre en F1.

Derrière, Alexander Albon attaque sa remontée avec ses pneus durs. Au 20ème tour, les deux Renault pointent à la 6ème et 7ème place, suivies de près par les McLaren. Charles Leclerc ne parvient pas à trouver un bon rythme sur le circuit d’Austin et se cale à la 4ème place, à plus de 40 secondes derrière Verstappen.

Au 36ème tour, Bottas passe au puits et ressort avec des pneus soft. Il reste 20 tours au pilote finlandais pour reprendre la première place occupée par Hamilton.

Ricciardo dans les points, Leclerc au pied du podium

Avec un arrêt au stand anticipé au tour 24, Lewis Hamilton, chaussé de pneus durs, s’attend à un retour en force de Valtteri Bottas en fin de course. Et c’est chose faite au 51ème tour, le pilote finlandais est aspiré par le Britannique et prend la première place.

À seulement deux tours de l’arrivée, Verstappen revient sur Hamilton mais le tête-à-queue de Magnussen occasionne un drapeau jaune dans le 2ème secteur. La Haas restera bloquée dans le bac à graviers jusqu’au drapeau à damier.

Bottas remporte donc le Grand Prix des Etats-Unis sur le circuit d’Austin, suivi par Hamilton et Verstappen. Le Monégasque Charles Leclerc franchit la ligne d’arrivée à la 4ème place, devant Albon qui signe une superbe remontée.

Renault pointe une nouvelle fois dans les points grâce à Daniel Ricciardo 6ème et Nico Hülkenberg à la 9ème position. Le top 10 est complété par Sergio Perez, assez compétitif avec sa Racing Point sur le tracé d’Austin.

Hamilton est donc sacré champion du monde pour la sixième fois et se rapproche des records de Michael Schumacher. À 34 ans, le pilote britannique continue de travailler dur pour s’inscrire un peu plus dans l’histoire de la Formule 1.

Le classement

green friday
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ça pourrait vous intéresser
Suivez-nous sur Instagram